Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

« LE PRIVÉ DE HAWAÏ »

7 avril 2006 |

PRIVÉ, VACHE ET VAUDOUprive.jpg
Des privés ex-flics, les romans noirs des années cinquante en ont fait une consommation surabondante. Comment renouveler le genre ? Peut-être en situant ces enquêtes qui se déroulaient généralement dans les brumes des grandes villes, sous le soleil éclatant d’Hawaï. Et en y instillant une bonne dose de vaudou. Imaginé par un ancien décideur d’Image Comics et dessiné Le Privé de Hawaï n’offre pas un vrai bain de nostalgie. À part la vision d’un vieux 78 tours de Billie Holiday et un téléphone en bakélite noire à fil, l’histoire pourrait se passer de nos jours. On appréciera davantage quelques rôles secondaires, en particulier une mémé terrible comme on n’en croise pas à tous les coins de rue. Heureusement & (Le Privé de Hawaï : Un oiseau de paradis, par Steven Griffin et B. Clay Moore, Angle Comics, 8,90 euros).

Publiez un commentaire