Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Red Ketchup — Le Couteau aztèque / Intégrale vol.1 ****

23 janvier 2013 |

picto-critique-V3-4ketchup_azteque_couvPar Pierre Fournier et Réal Godbout. La Pastèque, 15,50€ et 26,50€, août 2012.

Craignez pour vos vies, tremblez dans vos slips… Red Ketchup revient ! Le grand rouquin en costume bleu poudre a 30 ans — sa première apparition, dans le magazine Croc, date de 1982. Pour l’occasion, les éditions québécoises La Pastèque sortent le premier volume de l’intégrale de ses aventures (La Vie en Rouge, Kamarade Ultra, Red Ketchup contre Red Ketchup).

ketchup_integraleVous y saurez tout sur l’albinos le plus hargneux du monde : l’origine de son surnom, sa famille de cinglés, son enfance, son entrée au FBI, ses vies antérieures et ses rapports délicats avec les pingouins. Vous retrouverez également les principaux ennemis de Red Ketchup : Olga Dynamo, la surfemme soviétique (son équivalent féminin), et le docteur Otto Künt, ancien tortionnaire nazi passé dans le camp soviétique. Qui ont en commun de vouloir cloner Red Ketchup…

Comme un bonheur n’arrive jamais seul, la cinquième aventure de Red Ketchup (Le Couteau aztèque) est également publiée — pour la première fois en album. Sally Ketchup y vient au secours de son frère, malencontreusement envoyé dans le passé par un sorcier aztèque. Les dégâts dans le continuum spatio-temporel sont monstrueux : Attila marche sur Rome et devient empereur, Custer l’emporte sur les Sioux à Little Bighorn, Les Hébreux se noient tous dans la mer Rouge… Un scénario jouissif pour le lecteur !

RK5_inside.inddLes auteurs, Réal Godbout et Pierre Fournier, tirent sur tout ce qui bouge (aucun vieux, enfant ni pingouin ne sera épargné). Leur héros carbure à l’antigel et aux produits chimiques de synthèse, légaux ou non, et n’a qu’une religion : écraser les ennemis de l’Amérique au profit du FBI, qui essaye désespérément de se débarrasser de lui. Le dessin est électrisant : des couleurs qui pètent, un trait réaliste, agressif juste ce qu’il faut, et des satires ciselées au couteau de boucher ! Les scénarios ne sont pas en reste : un rebondissement toutes les quatre planches, au rythme des publications dans le magazine Croc. Le tout est inventif, dynamique, parfois tordu. Et servi par un humour saignant prenant corps dans le contexte politique international des années 1980 (les années Reagan, la guerre froide, Thatcher…). On s’y moque ausside la vague des films ultra violents de cette époque (Conan le barbare ou Predator).

Au fil des années, le succès de Red Ketchup ne s’est jamais démenti : indestructible, le héros a survécu à la mort donnée par ses auteurs (devant l’engouement du public, il a fallu le ressusciter), puis à la liquidation du magazine Croc. Le personnage est aujourd’hui en pleine forme : on parle toujours d’une adaptation au cinéma, ses auteurs seront présents au Festival d’Angoulême, et prévoient de terminer sous peu le neuvième tome de ses aventures. Dans le contexte politique actuel, voilà qui risque de faire mal…

Mélanie Monroy

RK5_inside.inddAchetez Red Ketchup t.5 sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

Achetez l’intégrale Red Ketchup vol.1 sur Fnac.com
Achetez-la sur Amazon.fr
Achetez-la sur BDFugue.com

Votez pour ces albums

 

Commentaires

Publiez un commentaire