Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 15, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Méchant Petit Poucet ***

8 janvier 2013 |

picto-critique-V3-3poucet_couvPar Vincent Vanoli et Cédric Demangeot. La Pastèque, 16,40€, octobre 2012.

Il vit dans « une cabane de bois mouillé, à l’orée de la forêt ». Loin du conte de Perrault, le Petit Poucet mène une existence absolument affreuse, sans l’amour ou la chaleur de ses nombreux frères et soeurs.

PETIT POUCET_inside.inddTerriblement maigre, cet enfant unique aimerait « pouvoir utiliser ses dents à rire ». Seulement voilà, « elles sont trop occupées à ronger un bout d’écorce fraîche, une racine dont il faut tirer longtemps le jus ». Devenu alcoolique et violent, son père n’est même pas tempéré par sa mère, une femme battue amère et résignée. Chargé par ses tortionnaires de leur ramener à manger — une tâche dont il ne peut s’acquitter —, Poucet trouve refuge dans un arbre. Pour échapper à la rage de ses géniteurs, il ne trouvera qu’une solution, radicale…

Ce Méchant Petit Poucet, que Tomi Ungerer ne renierait pas, n’est pas à placer entre les mains de bambins trop innocents. Car l’histoire gagne en noirceur, si possible, au fil des pages. Le poète Cédric Demangeot a réécrit le conte à sa façon : rares et secs, ses textes claquent. Ils s’insèrent parfaitement dans les interstices laissés par le somptueux trait de Vincent Vanoli (La Chasse-Galerie, L’Oeil de la nuit). Le dessinateur déforme les lieux, les êtres et les décors, jongle avec les motifs. Ensemble, ils construisent un univers oppressant, où l’innocent garçonnet se transforme en ogre.

PETIT POUCET_inside.indd

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

Publiez un commentaire