Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

6 Comments

Sélection Comics – Locke & Key

20 juin 2011 |

La Sélection Comics vous propose un focus sur un titre anglo-saxon qui vous sortira de la routine super-héroïque. La parution fin juin du tome 2 de Locke & Key chez Milady Graphics est l’occasion de revenir sur cette angoissante série, signée de Joe Hill, le fils de Stephen King.

locke_and_key_couvJoe Hill ne partage pas qu’une ressemblance physique frappante avec son père, un certain Stephen King. De son géniteur, il démontre aussi, depuis son recueil de nouvelles Fantômes – Histoires troubles et son premier roman Le Costume du mort, qu’il a hérité le talent à trousser de solides histoires qui font se dresser les poils sur les bras. Pour sa première incursion dans la BD, Hill réalise un joli coup avec la série Locke & Key, virée cauchemardesque dans la tête (littéralement) de trois frères et soeurs.

Tyler le costaud, Kinsey la rebelle à dreadlocks et Bode, le benjamin rêveur, savent ce que l’expression « enfance douloureuse » recouvre. Expression qui ne rend même pas totalement justice au traumatisme qu’a été le meurtre de leur père. Ce psy a été assassiné sous leurs yeux par deux de ses patients.

locke_and_key_bodeAu sortir du drame, la fratrie déménage avec maman dans une bâtisse propriété de la famille, histoire de se refaire une santé mentale. Sauf que le nom de la petite ville côtière du Massachusetts où elle se situe aurait dû leur mettre la puce à l’oreille : Lovecraft. Tout de suite, on pense moins farniente que vilaines choses tapies dans les recoins sombres… Le manoir dans lequel la petite famille Locke pose ses valises pourrait aussi bien être celui de Nicole Kidman et sa progéniture dans le film Les Autres d’Alejandro Amenabar. D’ailleurs, les fantômes ne manquent pas, se manifestant ici sous la forme d’un mauvais esprit aux traits juvéniles et justement atteint du syndrome de Peter Pan. Et surtout via une collection de clés singulières.

En l’espèce, des clés magiques comme laissées à l’intention des enfants Locke. L’une d’elles donne par exemple accès à la destination de son choix et une autre ouvre sur l’esprit de celui qui se la fiche dans la nuque. Les vues plongeantes sur les pensées d’un gosse de 6 ans, calotte crânienne béante, donnent lieu à des planches incroyables.

locke_and_key_profLa narration très moderne, ludique et parfaitement rythmée de Joe Hill ménage ses effets et maintient un suspense permanent. Le lecteur, à l’image des jeunes protagonistes, arpente Lovecraft dans un état d’excitation et de vulnérabilité constant. Le dessin de Gabriel Rodriguez, qui évoque – en plus sage – celui d’un Steve Dillon (Preacher), contribue à la sensation de malaise. Mais si Locke & Key est une œuvre sombre, elle sait aussi, entre deux scènes d’effroi, se muer en chronique intimiste.

Joe Hill a décidément de qui tenir puisque, dans sa façon d’ausculter avec finesse les doutes et angoisses des jeunes Locke endeuillés, il rappelle un peu l’autre facette de King. Celui, mélancolique, de Stand by Me. Sous les feux des projecteurs après le drame, les trois protagonistes n’aspirent qu’à retrouver une vie normale, eux que les bonnes gens ne regardent plus que comme des victimes de fait divers.

Après un premier volume coup de poing, le deuxième – qui paraît chez Milady Graphics en ce mois de juin – creuse justement cette veine sensible en en dévoilant davantage sur le passé de la famille Locke à Lovecraft. Le prologue raconté par un vieux prof de théâtre veuf (le deuil, encore) est une jolie nouvelle de trente pages qui rassure sur les ambitions d’une série, qui n’entend pas se reposer sur son concept de départ et son sympathique gimmick de serrurier.

Guillaume Regourd

_________________________

bouton_nbdLocke & Key #1-2.
Par Gabriel Rodriguez et Joe Hill.
Milady Graphics, 14,90 € T2 le 24 juin 2011.

Achetez Locke & Key T2 sur Fnac.com
Achetez Locke & Key T2 sur Amazon.fr

_________________________

 

Commentaires

Publiez un commentaire