Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 26, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Shônan Seven #1-4

5 avril 2017 |
SERIE
Shônan Seven – GTO Stories
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
6.80 €
DATE DE SORTIE
13/04/2017
EAN
2368524797
Achat :

shonan-seven-1-caseDans le but de devenir “un vrai mec” et de marcher sur les traces de son grand frère, Ikki Kurokami entre au lycée Tsujidô (le plus mal fréquenté du coin) pour participer au Shônan Seven, le tournoi annuel des racailles les plus balaises de la région. Le vainqueur couvrira son établissement de gloire et obtiendra le respect de ses pairs.

Appartenant à la batterie de spin-offs déployée autour de Great Teacher Onizuka (GTO), Shônan Seven se déroule de nos jours, dans l’environnement où sévissait le duo des “Onibaku” formé par Eikichi Onizuka et Ryûji Danma dans Young GTO. Pour autant, ce manga (en cours au Japon) dessiné par Shinsuke Takahashi, vaguement rattaché à son univers de référence, ne partage aucunement la finesse du fond sociétal ou l’humour inimitable de GTO. Nous naviguons ici dans un récit nettement plus impersonnel, certes drôle et pêchu, mais trop inscrit dans les stéréotypes du manga de type furyô – les récits de voyous japonais –, sans la qualité d’écriture des meilleurs représentants du genre. Avec sa vision étroite de la masculinité, difficile de faire plus bas du front, machiste et testostéroné que cette série où le muscle et les promesses de “récompenses féminines” garnissent chaque page. À l’heure où l’actualité nous apprend que des prétendus stages d’affirmation de masculinité sont organisés, on ne peut décemment pas prendre ce genre de livre au sérieux.

En débranchant son cerveau, en revanche, c’est un manga très électrisant qui s’offre à nous, mis en scène avec minutie et rempli de “gueules” attachantes qui communiquent par mandales de taureau interposées, pour des raisons plus ou moins nobles selon les cas. Shônan Seven donne la pêche, c’est certain. Mais à ce prix et pour cette durée, peut-être vaut-il mieux investir dans une boisson énergisante… sans taurine.

SHONAN SEVEN © 2014 Toru Fujisawa / Shinsuke Takahashi (AKITASHOTEN JAPAN)

 

shonan-seven-1-planche

Publiez un commentaire