Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

6 Comments

Un jeune auteur à découvrir: Damjan Stanich (1)

21 octobre 2009 |

Quelle surprise ! Quand ce jeune étudiant nous a écrit à BoDoï pour savoir ce que l’on pensait de son travail, on a été plutôt scotchés. La première histoire courte de Damjan Stanich, Bleu, était prometteuse et il nous a promis de la compléter avec deux autres, pour constituer « une mini-trilogie des couleurs ». Au vu du résultat, on devait absolument vous montrer ces planches !

damjan_stanich_image1Damjan Stanich est né en 1981 à Rijeka, en Croatie. Il s’initie à la bande dessinée à l’âge de 5 ans, avec les fumetti Zagor de Gallieno Ferri et Guido Nolitta (pseudo de Sergio Bonelli), qui lui laissent une forte impression. Mais sa « vraie révélation » intervient plus tard, avec la découverte du travail de Jean Giraud / Moebius. « Ses oeuvres me font prendre conscience que la bande dessinée peut aller bien au-delà des frontières rigides des albums commerciaux et peut être un véritable support d’expression personnelle. » C’est décidé, il sera auteur de BD.

Entre 1995 et 1999, il suit l’enseignement de l’École d’arts appliqués et de graphisme de Pula en Croatie, et expose ses premiers tableaux. Mais la situation économique de ce début de XXIe siècle dans les Balkans le pousse à s’éloigner momentanément du dessin. Il enchaîne alors les boulots alimentaires, « des jobs de nuit, des trucs comme ça ». Toutefois, en 2006, il tente sa chance en Italie et entre à la Scuola Internazionale di Comics de Rome, qu’il fréquente pendant trois années. « J’ai eu la chance d’avoir des professeurs extraordinaires comme Saverio Tenuta, Roberto Ricci, Paolo Grella et surtout Francesco Lo Storto, qui m’ont aidé à suivre mes propres intuitions artistiques. »

Le jeune homme, qui devrait lancer son blog sous peu, cite spontanément comme références Alberto Breccia, José Muñoz, Giancarlo Alessandrini, Ivo Milazzo, Hugo Pratt et Christophe Chabouté, et dit sincèrement admirer Régis Loisel, Grzegorz Rosinski, Phillippe Druillet, Guido Buzzelli, Richard Corben, Simon Bisley et David B.

Vous trouverez toutes ces influences dans les trois histoires courtes que nous vous présentons en exclusivité. Une trilogie intitulée Les Couleurs invisibles, que nous publions, comme il se doit, en trois fois.

damjan_stanich0

damjan_stanich1

damjan_stanich2

La suite, Jaune, vendredi 23 octobre.

Images © Damjan Stanich 2009

Commentaires

  1. liliana

    Great, Damjan! Nice, elegant & classy!

  2. liliana

    Great, Damjan! Nice, elegant & classy!

  3. Bonjour

    Vous cherchez un format innovant et gratuit pour publier ? http://www.livreos.com, site de création littéraire, est aussi un éditeur gratuit.

    Cordialement
    La direction.

  4. Bonjour

    Vous cherchez un format innovant et gratuit pour publier ? http://www.livreos.com, site de création littéraire, est aussi un éditeur gratuit.

    Cordialement
    La direction.

Publiez un commentaire