Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

9 Comments

2 Expressos **

22 avril 2010 |

2_expressos_couvpasmalPar Kan Takahama. Casterman, 14 €, le 21 avril 2010.

Ben est un dessinateur de BD français, célébré dans son pays, mais un peu en mal de créativité. Compte-t-il retrouver l’inspiration dans la campagne japonaise, là où il descend du train et où rien ne l’attend ? Peut-être, mais c’est surtout une femme qu’il cherche. Il tombe par hasard dans un bistrot tenu par une moitié d’incapable, pas foutu de faire un café buvable. Et non loin de là, l’épouse de ce dernier rumine son ressentiment contre lui…

Au départ, c’est à un vrai vaudeville que nous convie Kan Takahama (Kinderbook, L’Eau amère, Mariko Parade avec Frédéric Boilet). Les situations sont absurdes, les personnages un brin grotesques et l’action avance bizarrement, comme par sautes d’humeur. 2_expressos_imageC’est curieux, mais assez plaisant. Puis le rythme se calme et l’intrigue tourne en rond. L’enjeu du scénario, comme les motivations des protagonistes, se révèle bien peu intéressants. Malgré une construction solide et un dessin attachant, on peine donc à se passionner pour cette histoire d’amours ratés. L’auteure explique en postface la genèse de cet ouvrage : une commande de Casterman pour une oeuvre de « divertissement », créée en cinq ans, douloureusement, entre des phases de dépression. On n’accablera donc pas trop Kan Takahama, mais on ne conseillera pas non plus son livre outre mesure.

Achetez 2 Expressos sur Amazon.fr
La fiche de l’album sur nouvellesbd.com.

Commentaires

  1. Thôt

    Eh bien je l’ai trouvé très agréable à lire, très abordable pour des lecteurs de franco-belge, effectivement une œuvre de divertissement construite comme un shonen, ce qui donne un rythme un peu bizarre, mais qui change! Un côté très « vie quotidienne » avec le café mélangé à des produits dégueulasses mais « bons pour la santé des ptits vieux du coin », des personnages qui font le point, s’interrogent et se courent après… Pas un évènement, mais un bon moment.

  2. Thôt

    Eh bien je l’ai trouvé très agréable à lire, très abordable pour des lecteurs de franco-belge, effectivement une œuvre de divertissement construite comme un shonen, ce qui donne un rythme un peu bizarre, mais qui change! Un côté très « vie quotidienne » avec le café mélangé à des produits dégueulasses mais « bons pour la santé des ptits vieux du coin », des personnages qui font le point, s’interrogent et se courent après… Pas un évènement, mais un bon moment.

  3. Thôt

    Eh bien je l’ai trouvé très agréable à lire, très abordable pour des lecteurs de franco-belge, effectivement une œuvre de divertissement construite comme un shonen, ce qui donne un rythme un peu bizarre, mais qui change! Un côté très « vie quotidienne » avec le café mélangé à des produits dégueulasses mais « bons pour la santé des ptits vieux du coin », des personnages qui font le point, s’interrogent et se courent après… Pas un évènement, mais un bon moment.

  4. Filhyp

    A l’inverse de la critique, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire… par contre après, j’ai adoré, je me suis bien attaché aux personnages. C’est un livre sur la difficulté à avoir confiance en soi. Les dessins sont superbes!

  5. Filhyp

    A l’inverse de la critique, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire… par contre après, j’ai adoré, je me suis bien attaché aux personnages. C’est un livre sur la difficulté à avoir confiance en soi. Les dessins sont superbes!

  6. Filhyp

    A l’inverse de la critique, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire… par contre après, j’ai adoré, je me suis bien attaché aux personnages. C’est un livre sur la difficulté à avoir confiance en soi. Les dessins sont superbes!

Publiez un commentaire