Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Aeiou **

15 avril 2009 |

aeiou_vignette.jpgpasmal.jpgPar Jeffrey Brown. Ego comme X, 18 €, le 25 mars 2009.

Revoilà Jeffrey Brown, spécialiste du récit intime à la première personne. Ce Aeiou, contraction de « any easy intimacy of us » (fragments de notre intimité), clot sa « trilogie des petites amies », après Clumsy et Unlikely. L’étudiant aux Beaux-Arts Jeffrey drague, puis fréquente Sophia, avec qui il finit par coucher. Mais elle est mal dans sa peau, avoue une tendance à l’auto-mutilation. S’en suit une histoire d’amour de jeunesse sans réelle surprise, avec ses joies et ses chagrins.

aeiou_image2.jpgJeffrey Brown narre cette amourette passée avec tendresse et un brin de mélancolie. Comme il compilerait des Polaroids de cette époque, il enchaîne les petites cases carrées, pas plus de deux par page, pour évoquer des petits moments précis (les sorties au ciné, les nuits d’amour, les soirs d’angoisse…). Avec un dessin hyper-jeté et tremblotant, il parvient avec ce minimum graphique à faire naître des émotions. Pourtant, on peine à s’intéresser très longtemps à cette vie somme toute banale, racontée en mode mineur. Maintenant qu’il a fini cette « trilogie des petites amies », on attend avec impatience que le doué Jeffrey Brown s’attaque à quelque chose de plus ambitieux.

Achetez Aeiou sur Amazon.fr

Publiez un commentaire