Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Astrid Bromure #1

17 avril 2015 |
SERIE
Astrid Bromure
ALBUM
Comment dézinguer la petite souris - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
10.50 €
DATE DE SORTIE
15/04/2015
EAN
2369811404
Achat :

astridbromure#1_extrait2Astrid est une fillette particulièrement privilégiée et gâtée. Issue d’une famille aisée, elle vit à New-York, dans une demeure raffinée, perchée au sommet d’un gratte-ciel, entourée de Madame Dottie et de Benchley, des employés de maison patients et dévoués. La demoiselle partage également son quotidien avec son chat Gatsby et son chien Fitzgerald, deux compagnons à quatre pattes, qui sont à son image, distingués, racés et chics ! Malgré tout cela, Astrid reste une petite fille comme les autres, avec un caractère bien trempé et une irrésistible attirance pour les sottises. Elle s’est d’ailleurs mise en tête de percer le mystère de la Petite Souris, qu’elle imagine tout droit sortie de l’imagination des adultes. Pour arriver à ses fins, elle a échafaudé un plan très élaboré. Elle ne le sait pas encore, mais la petite curieuse s’apprête à faire une surprenante découverte.

Avec cet album, Fabrice Parme (La Famille Pirate, OVNI, Panique en Atlantique, Jardins Sucrés) prend pour la première fois les rênes d’une série jeunesse en solitaire. Il a choisi pour cette occasion de nous faire voyager aux États-Unis, dans l’ambiance des années 1930, en compagnie d’une attachante mouflette que l’on pourrait définir comme le clone féminin du Roi Catastrophe ! Le scénario, simple et efficace, s’adresse aux jeunes lecteurs et se fonde sur des ressorts humoristiques assez classiques. La vraie originalité de cet album se trouve plutôt du côté du travail de découpage et de composition graphique. On navigue entre des cases très épurées et d’autres qui dévoilent des décors soignés et remplis de clins d’œil architecturaux et décoratifs, qui raviront les lecteurs avisés. Cette alternance booste le rythme de cette histoire légère qui se dévore avec beaucoup de fluidité et d’aisance. Au final, ce premier tome se distingue par son élégance et sa fraîcheur, sans révolutionner le genre, mais garantissant tout de même un agréable moment de lecture.

astridbromure#1_planche

Publiez un commentaire