Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 30, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

BD à Bastia 2020 : l’expo Blutch

18 septembre 2020 |

Mis à l’honneur pour cette édition 2020 de BD à Bastia, qui a trouvé un créneau automnal pour se tenir après l’annulation du festival d’avril, Blutch a investi les cimaises du Musée de Bastia. Imaginée et conçue par Raphaël Barban, cette exposition intitulée « La Grande Traversée » présente un grand nombre d’originaux de l’auteur, pour une petite partie seulement de son oeuvre déjà immense.

blutch06Côté bande dessinée, outre un dessin pour une couverture de Lune l’envers, mais ce sont principalement deux albums de Blutch qui sont mis en avant, tous deux dans le registre de l’hommage aux grandes heures de la bande dessinée franco-belge. Tout d’abord, Mais où est passé Kiki?, sa dernière BD en date, scénarisée par son frère Robber, convaincante reprise de Tif et Tondu. Ensuite, Variations, recueil où Blutch redessine quelques séquences de Blake et Mortimer, Astérix, ou Gaston Lagaffe, à sa façon, ou bien encore des pages de Bretécher, Druillet, Lauzier ou Gillon. Un beau choix de planches et de dessins, pour bien apprécier le travail inspiré et soigné de Blutch, au crayon ou au pinceau, tout en énergie et en tension.

Côté illustration et peinture, la palette est large. Dessins d’humour pour Le Figaro littéraire (2007-2009) ou pour Libération (numéro spécial BD 2020) ou Fluide Glacial, notamment. Dialogue dessiné avec Anne-Margot Ramstein pour une expo puis un livre chez 2024. Affiches pour les Rencontres de l’illustration de Strabourg, BD à Bastia ou le festival de jazz Banlieues bleues. Travail avec Alain Resnais, pour des décors ou des affiches de films. Peinture pour Un autre paysage… La figure féminine est omniprésente, dans un érotisme étudiée, avec des récurrences de motifs et de posture, quasi obsessionnelle.

L’ensemble montre une facette large du travail de Blutch, un grand écart entre sa fascination pour les BD de son enfance et son adolescence, et sa recherche graphique et picturale très adulte. « La Grande Traversée » porte finalement assez bien son nom.

À voir au Musée de Bastia jusqu’au 16 octobre.

Photos © BoDoï

blutch36
blutch01
blutch02
blutch03
blutch04
blutch05 
blutch07
blutch08
blutch09
blutch10
blutch11
blutch12
blutch13
blutch14
blutch15
blutch16
blutch17
blutch18
blutch19
blutch20
blutch21
blutch22
blutch23
blutch24
blutch25
blutch26
blutch27
blutch28
blutch29
blutch30
blutch31
blutch32
blutch33
blutch34
blutch35

 

Publiez un commentaire