Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

BD numérique – Premier bilan #5: l’offre Mozzo

9 décembre 2009 |

bd_numerique_bilan_mozzo_logoOù en est réellement l’offre payante de bandes dessinées numériques ? Annoncée pour exploser cette année, elle ne se développe que pas à pas, titre après titre. Plusieurs opérateurs entrent en concurrence, proposant chacun leur vision de cette nouvelle façon de lire de la BD, que ce soit sur téléphones mobiles, sur écrans d’ordinateurs ou sur autres tablettes grand format. Mais, si l’offre n’est pas encore pléthorique, force est de constater qu’elle est dispersée; et que les lecteurs ne sont pas encore convaincus par elle (voir notre sondage sur le juste prix de la BD numérique dans la colonne de droit du site). C’est pourquoi nous avons interrogé chacun des acteurs du secteur, avec un questionnaire similaire envoyé par email. Dans une série d’article consacrés à chacun, nous vous présentons leurs réponses de manière brute, afin que VOUS, lecteurs, puissiez vous faire une idée, entre vraies avancées, langue de bois et alléchantes promesses. Après Ave!Comics, Digibidi, BDTouch et Relay, voici l’offre Mozzo (Forecomm).

GÉNÉRALITÉS

À quelle date votre service a-t-il ouvert ?
Notre première BD numérique est disponible sur l’AppStore depuis octobre 2009.

bd_numerique_bilan_mozzo1Comment caractérisez-vous votre offre ?
Ayant observé depuis les débuts du marché de la BD sur téléphone mobile, nous avons voulu proposer une voie alternative au découpage des cases. Notre système de lecture plaira aux lecteurs qui veulent accéder à l’œuvre originale plutôt qu’à une version scénarisée ou animée. Le défi était de réaliser la réplique numérique la plus fidèle de l’album papier, et reproduire les mêmes sensations malgré les contraintes de taille d’écran. Après 8 mois de développement, nous avons mis au point la technologie Mozzo, le lecteur « 2ème génération » grâce auquel l’utilisateur maîtrise le temps et l’espace de sa lecture. D’autre part nous nous différencions par un parti pris clair : nous ne bradons pas les BD numériques, car pour que cela soit un marché viable à long terme, les auteurs doivent être rémunérés équitablement.

Quelle cible visez-vous (âge, CSP, lecteur de BD papier, technophiles, etc.) ?
Notre cible comprend toutes les personnes appréciant la BD. Tous ceux qui souhaitent tester nos titres peuvent les télécharger gratuitement et feuilleter les premières pages pour voir si les titres et la lecture Mozzo leur plait.

CONTENU

Combien de titres complets comptez-vous dans votre catalogue ?
Nous comptons 200 titres en cours de publication, soit 200 applications qui sortiront d’ici la fin d’année.

bd_numerique_bilan_mozzo2Combien de titres en preview simple ?
La plupart de nos titres sont téléchargeables gratuitement. Vous avez ainsi accès aux premières pages de l’album, et vous décidez ensuite si vous souhaitez acheter le reste de la BD ou pas.

Combien de titres mettrez-vous à disposition au cours du prochain trimestre ?
200 titres.

Combien d’exclusivités proposez-vous ? De quelle nature (exclusivité de type avant-première, exclusivité totale, création spécifique pour le numérique…)?
Notre objectif à terme est de réaliser des univers dédiés, avoir une approche créative en collaboration avec les auteurs, pour leur fournir un espace d’expression exclusif. Nous allons notamment donner une seconde vie à des BD qui ne sont plus publiées, par exemple deux séries phares du magazine Pif Gadget : Rudolf & Valentinaz par la Toto Brother’s Company et Lily la Rouge par Eric Godeau.

Proposez-vous des bonus à vos BD numériques? Si oui, quels types de bonus et sur combien de titres ?
Nous en intègrerons dans les applications que l’on développera spécialement pour certains auteurs.

Votre service offre-t-il une dimension communautaire (vote, listes personnelles, commentaires…) ?
Oui, nos applications permettent de partager ses lectures sur Facebook (vous pouvez poster l’album que vous lisez sur votre mur et le commenter). Vous pouvez aussi nous envoyer vos impressions et commentaires via Twitter (http://twitter.com/forecomm). Nous sommes très attachés à créer une communauté de lecteurs Mozzo.

Avez-vous une ligne éditoriale précise ? Un certain genre de BD que vous souhaitez promouvoir ?
Nous proposons aussi bien de la BD humoristique, policière, qu’historique ou alternative. Nous voulons proposer aux utilisateurs l’offre la plus large possible. Et nous profiterons d’ailleurs de la liberté offerte sur les téléphones Androïd pour y publier des œuvres de charme, qui sont actuellement refusées sur iPhone.

Diffusez-vous tous les titres que l’on vous propose ? Mettez-vous des restrictions à certains genres (érotique…) ?
Nous veillons à ne pas relayer des valeurs qui ne sont pas les nôtres. Pour le reste, nous nous plions aux limites d’Apple.

bd_numerique_bilan_mozzo3

TECHNIQUE

Sur quelle plateforme peut-on lire vos BD numériques ?
Sur iPhone, iPod touch, et bientôt Google Androïd. Soumise lors du concours Androïd Developer Challenge 2, la technologie Mozzo s’est classée parmi le Top 25% des applications.

Envisagez-vous une diffusion sur d’autres supports (tablette grand format, télévision…) ?
Nous étudions l’adaptation à tous les nouveaux terminaux mobiles, comme le Tablet Apple ou les ebooks de grandes marques (Orange, Amazon…)

Avez-vous un système de lecture automatique des BD (de type animation, zoom automatique…) ?
Qui dit lecture automatique dit scenario imposé, est-ce bien l’esprit d’une BD ? Est-ce que cela ne dénature pas l’œuvre pour en faire un dessin animé muet ? Nous rencontrons beaucoup d’auteurs qui nous ont incités à ne pas aller dans cette voie-là. Un album de BD doit être interprété par chacun à sa façon, nous voulons donc laisser libre le regard du lecteur.

Vos BD numériques sont-elles protégées contre le piratage ? Si oui, comment ?
Oui, car nous utilisons un format unique et propriétaire. Nous développons aussi un système de « certificat d’authentification » plus flexible que le DRM, permettant d’acheter une seule fois la BD et de la lire sur d’autres supports. Enfin, n’ayant pas de système de lecture automatique, nous pallions au risque d’être filmé puis diffusé massivement sur internet.

COMMERCIALISATION

Votre service est-il disponible sur l’AppStore?
Oui, à l’instant où nous parlons, nous avons 40 applications en cours de validation et 7 déjà disponibles sur l’AppStore.

Avez-vous votre propre boutique (si oui, donnez le lien) ?
Pour l’instant, un onglet store permet de voir l’ensemble des applications BD Mozzo. Nous sommes également en train de réaliser notre catalogue qui sera disponible pour le prochain festival d’Angoulême.

bd_numerique_bilan_mozzo4Permettez-vous la location à durée déterminée ?
Pas sur l’AppStore. Mais nous intégrerons ce modèle dans nos prochains lancements sur d’autres supports.

Permettez-vous la lecture en ligne ?
Non, car la lecture en ligne sur ordinateur ne nous semble pas adaptée au mode de vie mobile. Et sur les réseaux mobiles, la qualité de la connexion est aléatoire, cela peut nuire au confort de lecture. C’est pourquoi nous nous concentrons sur une consommation par téléchargement.

Permettez-vous la lecture hors ligne ?
Oui, nous fonctionnons uniquement en lecture hors ligne.

Quelle est la fourchette de prix de vos BD ?
Nos BD sont téléchargeables gratuitement, afin d’avoir un premier aperçu de l’œuvre. L’utilisateur décide ensuite s’il veut acheter le reste de l’album pour 4,99 € en moyenne.

Proposez-vous une formule d’abonnement ? Comptez-vous en mettre une en place ?
Pas pour le moment.

PARTENAIRES

Avec quels éditeurs travaillez-vous ?
À l’heure actuelle, nous travaillons avec Akileos, Joker, BD Trésor, Kymera comics, Tartamudo, JYB, Grrr..art…

Avec quels autres éditeurs allez-vous travailler ?
Nous sommes en discussion avec de nombreux autres éditeurs, et nous engageons aussi des partenariats avec les auteurs pour diffuser des œuvres qui ne sont pas ou plus publiées.

Collaborez-vous avec des opérateurs de téléphonie? Si oui, lesquels et sous quelle forme?
Ayant lancé le service récemment, nous sommes ouverts à tous partenariats, et comptons être présent sur tous les terminaux possibles.

Collaborez-vous avec des librairies classiques ? si oui, lesquelles et sous quelle forme ?
Oui, nous mettons en place une offre marketing pour permettre à nos éditeurs de mieux vendre leur BD en librairie.

bd_numerique_bilan_mozzo_fbPERSPECTIVE

Combien de téléchargements payants avez-vous déjà enregistrés (si possible, distinguez les téléchargements sur mobile et ceux sur PC) ?
Il est encore trop tôt pour donner des chiffres, le service est trop récent.

Quel est votre objectif en termes de téléchargements à six mois ou un an ?
Il est difficile de faire des prévisions chiffrées sur un marché aussi jeune, mais grâce à notre lecteur 2ème génération, nous comptons bien contribuer à l’essor de cette consommation numérique.

Comment comptez-vous évaluer les attentes des lecteurs/acheteurs ? Leurs retours ?
Nous travaillons en étroite collaboration avec éditeurs, auteurs, fanzines, et lecteurs afin de bien comprendre les attentes de chacun. Nous menons parallèlement des enquêtes utilisateurs afin d’illustrer l’apport de la technologie Mozzo sur le marché. Nous sommes très attentifs aux retours utilisateurs que nous recevons sur les différentes plateformes communautaires (Facebook, Twitter…). Nous invitons vivement les lecteurs à venir y donner leurs impressions.

Commentaires

Publiez un commentaire