Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

11 Comments

Negima: plus fort que Harry Potter !

5 octobre 2009 |

negima_intro.jpgLe succès des livres et des films Harry Potter a généré de nombreux avatars plus où moins heureux de par le monde. Mais c’est du Japon que vient l’un de ses meilleurs ersatz : Negima! le Maître Magicien. Le pitch: Negi Springfield est un petit magicien de génie d’à peine 10 ans. Pour parachever sa formation, il se voit confier une mission originale : intégrer le collège Mahora au Japon en tant… qu’enseignant ! Pas facile pour un gamin, même très doué, de se retrouver dans une classe de 31 jeunes et jolies collégiennes pleine d’énergie ! Surtout que notre jeune héros doit absolument garder secrète son identité de magicien…

C’est à l’occasion de la sortie du 21e volume en France (le 7 octobre) que la rédaction de Bodoï se décide à vous parler de cette saga épique et tragi-comique hors du commun. Negima commence comme une comédie vaudevillesque, mettant en avant les charmes de ses nombreuses héroïnes. Mais sans tomber dans le graveleux, les premiers tomes privilégiant les situations comiques bon enfant. Il faut alors attendre les volumes 5 et 6 pour que ce titre prenne une toute autre ampleur. En effet, chaque collégienne possède sa propre identité, sa propre histoire, et aussi parfois… ses propres pouvoirs magiques ! negima_combat.jpg Parmi les élèves figurent ainsi une vampire immortelle ayant connu le père de Negi mystérieusement disparu, une escrimeuse surdouée, un fantôme, une milliardaire, un robot doué de sentiments… et même la descendante directe de notre jeune héros venant du futur, et ayant pour projet de révéler à la Terre entière l’existence du monde de la magie ! À l’aube d’une guerre civile à l’échelle planétaire, le manga prends alors une dimension épique à très grand spectacle, ponctuée par des scènes d’action colossales s’étalant sur plusieurs volumes.

La force même de ce récit est aussi de ne jamais sacrifier sur l’autel de l’action pure la psychologie, l’émotion, et surtout les quêtes identitaires parfois complexes de la cinquantaine de personnages impliqués. Ajoutez à cela un graphisme certes académique (gros yeux mangas, etc.), mais poussé à un niveau de détails rare, surtout dans des décors gigantesques réalisés par une équipe d’infographistes aux ordres de l’auteur. Vous obtenez alors un manga détonnant, capable de faire à lui seul, dans le futur, de l’ombre à son illustre modèle anglais !

Comme tout succès de librairies au Japon, Negima à connu les honneurs d’adaptations télévisuelles. Pas moins de six, dont trois disponibles en France chez Kaze. Et pourtant, pas une seule de ces adaptations n’est réellement fidèle à l’œuvre originale !

Autopsie d’un cas d’école de grand n’importe quoi télévisuel :

negima_serie_animee.jpg– Série TV animée n°1 – Le Maître Magicien Negima
Avant même que le manga ne prenne suffisamment d’avance, la production d’une série télé est lancée, adaptant les premiers volumes, puis dérivant très vite sur un scénario original. Cette série est visiblement un produit bâclé : animation, dessins approximatifs et mise en scène poussive font que celle-ci est rapidement désavouée publiquement par l’auteur du manga original. Un fait extrêmement rare au Japon !

– Série TV animée n°2 – Shin Negima
On remet les compteurs à zéro : Shin Negima prend simplement appui sur les bases du manga et développe un scénario totalement original. Mais cette fois, la série bénéficie d’un très grand soin graphique, porté par un génie de la mise en scène : Akiyuki Shinbo (SoulTaker, Le Portrait de la Petite Cosette). L’humour est omniprésent, bien rendu dans une excellente version française. On est toujours très loin de l’œuvre originale, mais cela reste toutefois amusant à regarder.

– Série animée pour le marché de la vidéo n°1 – Spring et Summer
Toujours mis en scène par Akiyuki Shinbo, cette mini série en deux épisodes est avant tout destinée à mettre en avant les charmes de ses héroïnes dans des situations comiques. Très anecdotique et pour un public de fans.

– Série animée pour le marché de la vidéo n°2 – deux saisons en cours
Akiyuki Shinbo remet le couvert pour une adaptation 100% fidèle du manga (certaines scènes semblent véritablement « décalquées » de la BD)… mais démarrant au tome 19 ! Mieux vaut tard que jamais…

– Série TV live – Negima, the drama
Au vu des rares extraits que nous avons pu dénicher, cette série tournée au caméscope tremblotant fait quelques efforts pour rester fidèle à son homologue de papier (décors, costumes, etc.) et s’offre même le luxe d’une bande son symphonique grandiose. Mais hélas, l’ensemble demeure au final très cheap. Car là encore, à moins de disposer d’un budget équivalent à cinq trilogies Star Wars – ne serait-ce que pour les effets spéciaux -, il est fort probable que cette série ne puisse pas suivre la trame du manga original… Reste semble-t-il une série Z second degré pour amateur de nanars décomplexés. Un plaisir masochiste coupable en somme…

negima_spring_et_summer1.jpg negima_spring_et_summer2.jpg negima_comparaison_ova.jpg negima_drama.jpg

En bref, et malgré quelques beaux efforts de rattrapage, il n’existe toujours pas à ce jour d’adaptation digne de l’œuvre originale. C’est d’autant plus dommage qu’avant ce manga, l’auteur Ken Akamatsu avait réalisé une jolie série intitulée Love Hina et ne possédant qu’une seule et unique adaptation en animation… mais très fidèle et de qualité ! Comme quoi…

Kara

___________________________________________

Negima! Le Maître Magicien
Par Ken Akamtasu, 6,95 €, Pika.
Tome 21 le 7 octobre 2009, tome 22 en décembre.
Série en cours au Japon (26 volumes publiés par Kodansha).

Images © Akamatsu / Kodansha / Pika éditions

___________________________________________

Commentaires

  1. enix

    Pourquoi tous les articles que je lit sur negima le compare a harry potter -_-
    faut arreter; déja pasque ca fait de la mauvaise pub style plagiat et ensuite et surtout parce que la comparaison tient pas la route. je vois strictement aucun rapport entre les 2 si ce n’est la présence de la magie (qui ressemble pas du tout a celle de hp d’ailleur). negima tient beaucoup plus du rpg ou meme de dragon ball vers les derniers volumes.

  2. enix

    Pourquoi tous les articles que je lit sur negima le compare a harry potter -_-
    faut arreter; déja pasque ca fait de la mauvaise pub style plagiat et ensuite et surtout parce que la comparaison tient pas la route. je vois strictement aucun rapport entre les 2 si ce n’est la présence de la magie (qui ressemble pas du tout a celle de hp d’ailleur). negima tient beaucoup plus du rpg ou meme de dragon ball vers les derniers volumes.

  3. Gaël

    Peut-être parce qu’il a le costume, les lunettes et la coiffure d’Harry Potter et qu’il a 10 ans comme Harry au début de la saga et que (quel hasard) il officie aussi dans la magie.

  4. Gaël

    Peut-être parce qu’il a le costume, les lunettes et la coiffure d’Harry Potter et qu’il a 10 ans comme Harry au début de la saga et que (quel hasard) il officie aussi dans la magie.

  5. Zwei

    Rien de plus faux que ça :
    « Peut-être parce qu’il a le costume, les lunettes et la coiffure d’Harry Potter et qu’il a 10 ans comme Harry au début de la saga et que (quel hasard) il officie aussi dans la magie. »

    alors: -> « Peut-être parce qu’il a le costume » Oui Negi a un costume donc pas un uniforme merdique signé « poudlard Griffondor ».
    -> « la coiffure d’Harry Potter » jusqu’à preuve du contraire, Harry n’a pas les cheveux assez longs pour se les attacher derrière la nuque comme Negi (qui a les cheveux plutôt roux que bruns).
    -> « que (quel hasard) il officie aussi dans la magie. » jusqu’à preuve du contraire, Harry « n’officie » pas dans la magie car ce n’est qu’un éleve alors que Negi est un prof.
    -> De plus dans Negima, la magie peut être apprise par tout le monde…
    -> Il n’y a pas vraiment beaucoup de filles dans « Harry Potter »
    -> Les combats sont beaucoup plus impressionnants dans Negima…

Publiez un commentaire