Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 11, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Carnet de santé foireuse

28 septembre 2015 |
SERIE
Carnet de santé foireuse
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
34.95 €
DATE DE SORTIE
09/09/2015
EAN
2756066397
Achat :

carnet-de-sante-foireuse_image1Pozla a toujours eu mal au bide. Dès l’enfance et l’adolescence, ses intestins se tordaient de douleur, et les médecins ont toujours rétorqué que c’était dans sa tête. Voire l’ont collé sous antidépresseurs. Mais en fait, Pozla a une maladie de Crohn, syndrome rare et extrêmement dangereux, qui vous ronge les voies digestives. Scanner, coloscopie, opérations, abcès, drains, médicaments, régime, perte de poids effrayante… Le dessinateur de Monkey Bizness raconte ici dans le détail ses années de galères hospitalières, de trouille, de douleurs aigües et incessantes, de rapports compliquées avec le corps médical, et surtout décrit la vision de son propre enfer de tripes et d’excréments.

Carnet de santé foireuse est un livre atypique et diablement courageux. Car Pozla ne tourne pas autour du pot – littéralement – pour décrire des maux violents et souvent tabous. D’un trait nerveux, rageur ou flippé, il se représente en intestin géant suintant la souffrance, en homme-viscères vidant son ventre aux toilettes toutes les heures et son espoir avec. carnet-de-sante-foireuse_image2Précis dans ses explications et bouleversant dans son témoignage à la première personne, son récit s’appuie aussi sur des dessins tirés des carnets qu’il a remplis sur son lit d’hôpital, ou dans son canapé à regarder sa toute petite fille jouer et qu’il ne pouvait même pas porter pour ne pas faire lâcher ses sutures… Ces dessins recèlent à la fois une douleur infinie et une distance quasi onirique avec ses symptômes. Car, c’est une des grandes forces du livre, Pozla a ce sens narratif et graphique aiguisé qui lui permettent de ne jamais ennuyer, de toujours trouver des manières pour se raconter sans être nombriliste, de conserver une large part d’humour. Un ton qui résonne encore mieux grâce à son dessin flirtant avec différents styles, des hachures à la Crumb aux explosions d’encres colorées en passant par un griffonnage hyper expressif pas si éloigné de l’animation.

Le rendu global est bluffant. Puissant et sensible, drôle et bouleversant, hyper personnel mais à portée universelle, ce Carnet de santé foireuse – un peu comme le faisait La Parenthèse d’Élodie Durand – va bien au-delà du simple récit autocentré d’une maladie. C’est une oeuvre importante et aboutie d’un auteur de 33 ans qui a encore beaucoup de choses à montrer et à dire. On va le suivre de très très près. Bravo.

Feuilletez des milliers de bandes dessinées gratuitement sur Sequencity

 

Commentaires

  1. Merwan

    Carnet de santé foireuse est un livre unique. Un livre qui sauve la vie. Un livre qui change la douleur en lumière (l’auteur comprendra).
    Comme Bodoï le mot qui m’est tombé dessus en le refermant c’est BRAVO.
    Pas un bravo de performance, bravo d’avoir trouvé le chemin pour nous raconter si simplement cette réalité intérieure.
    Bravo.

Publiez un commentaire