Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | April 19, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Faut-il les suivre? 3 séries sur le gril

3 janvier 2018 |

On a aimé ou pas les tomes 1. Que valent les suites des séries démarrées récemment ? Confirmation, bonification, détérioration ? On fait le point sur Le Règne, Traquemage, et Les Aventures ahurissantes de Benjamin Blackstone.

le_regne2_couvLe Règne #2 : ni fleur ni couronne

On attendait beaucoup de l’association du scénariste Sylvain Runberg (On Mars, Motorcity, Millenium, Orbital…) et du dessinateur Olivier Boiscommun (Meutes, La Cité de l’arche, Pietrolino…). Surtout dans une histoire post-apocalyptique aux héros animaux anthropomorphes. Hélas, la déception fut à la hauteur des espoirs, dans une histoire bancale peu soutenue par un rythme pas assez dense. Le deuxième tome confirme la première impression: même si les personnages prennent un peu d’épaisseur, cette suite n’est qu’une succession de scènes de combat, trop illustratives et pas assez dynamiques. C’est joli, mais c’est creux et ennuyeux. Rageant.

Le Lombard, 14,45 €, octobre 2017.

traquemageT2_couvTraquemage #2 : tournée générale !

Wilfrid Lupano est LE scénariste en vogue en ce moment. Mais il n’a pas que Les Vieux Fourneaux dans sa besace, et il ne faudrait pas passer à côté de ce Traquemage. Parodie maligne des épopées fantasy, cette série met en scène un producteur de fromages de brebis qui, à la suite de moult événements, veut aller trucider des magiciens. Mais il n’est pas très malin et encore moins chanceux ! Ce deuxième volume se hisse largement à la hauteur du premier, notamment grâce au dessin de Relom, prompt à brosser des tronches hideuses à foison, répondant parfaitement à la verve du scénariste. Vous reprendrez bien un petit Pécadou ?

Delcourt, 14,95 €, octobre 2017.

benjamin_blackstone2_couv

Les Aventures ahurissantes de Benjamin Blackstone #2 : on cherche encore le guide…

Le premier tome nous avait autant séduit qu’énervé. Car il recelait plein d’idées envoûtantes (un jeune garçon embarqué, littéralement, par un fantôme dans le monde des livres) mais pêchait par un découpage confus et une accumulation de péripéties qui ne permettaient pas de s’attacher aux personnages. Bizarrement, ça se poursuit ici : les informations sur Benjamin et son protecteur n’arrivent qu’au compte-gouttes, au profit d’une course-poursuite avec celui qui se profile pour devenir le méchant de la saga, le Dr Cornélius. Malgré le dessin toujours aussi dynamique de Javier Sanchez Casado, on peine donc à s’immerger dans cet univers très littéraire, qui rate aussi son coup en osant dessiner le Cthulhu de Lovecraft comme une grosse baudruche amphibienne… C’est toujours énervant, donc, alors qu’on adorerait devenir accro à ces aventures ahurissantes : quand les scénaristes François Rivière et Nicolas Perge prendront-ils enfin le temps de s’attarder sur la personnalité de leur héros?

Casterman, 13,95 €, septembre 2017.

Publiez un commentaire