Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 15, 2018















Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Frank Giroud est mort

16 juillet 2018 |

frank_giroud_photo2_c_catherine_bourdinLe scénariste de bandes dessinées Frank Giroud est décédé le 13 juillet 2018, à l’âge de 62 ans.

Né à Toulouse en 1956, Frank Giroud étudie d’abord l’Histoire. Il passe par l’École nationale des Chartes, avant de passer l’agrégation. Enseignant, il exerce dans sa jeunesse différents métiers, tels graphiste, animateur de centre de loisirs ou accompagnateur de voyages à l’étranger. Il a d’ailleurs été très voyageur, vivant en Italie et au Brésil, arpentant l’Asie, l’Afrique ou l’Europe. C’est en 1979 qu’il démarre dans l’écriture, d’abord par des histoires courtes pour Fleurus, Milan ou Larousse.

louis_la_guigne_couvEn bande dessinée, c’est la série Louis La Guigne, dessinée par Jean-Louis Dethorey et publiée par Glénat dès 1982, qui le fait connaître. Elle comptera 13 tomes en 15 ans. Fort de ce succès, il enchaînera par d’autres séries, prépubliées notamment dans les journaux Circus, Vécu ou Spirou. Des séries souvent historiques telles Les Patriotes, Missouri, Louis Ferchot, ou Azrayen’ et Les Oubliés d’Anam, deux diptyques avec le dessinateur Lax, dans la collection Aire Libre des éditions Dupuis. Il ne s’interdit pas non plus des incursions dans le genre, avec le western Jackson, la fiction géopolitique avec Eva K., ou le polar (Le Chaman, Mandrill…).

le_decalogue_couvMais ce qui l’installe comme un scénariste moderne et ambitieux, qui marquera son époque, c’est son intuition des séries à fort concept. Avec Le Décalogue, il lance en 2001 un projet de dix tomes à parution rapprochée, autour d’un manuscrit mystérieux qui contiendrait les dernières volontés du prophète Mahomet. Suivront des dérivés : Le Légataire et Les Fleury-Nadal, toujours chez Glénat.

Autre concept initié par Frank Giroud : Secrets, des histoires de secrets de famille, développées en un ou deux tomes, chez Dupuis, toutes totalement indépendantes les unes des autres (voir entre autres Adelante ou L’Angélus). Chez Dupuis aussi, Quintett, une série très romanesque en six tomes se déroulant pendant la Grande Guerre, et dévoilant cinq points de vue différents sur les mêmes événements, au fil d’un puzzle palpitant. Et notons aussi chez Glénat un autre concept : Destins, une saga en 14 tomes sortis en 2 ans, avec 13 scénaristes et 13 dessinateurs, construisant les multiples destins d’une femme en fonction des décisions importantes qu’elle prend ou pas (lire nos critiques ici et ).

On distinguera aussi dans sa longue bibliographie L’Expert, Le Cercle de Minsk, Galkiddek, l’excellent Page noire chez Futuropolis, un XIII Mystery, L’Avocat, ou Le Vétéran. Ainsi qu’un roman, du théâtre et des chansons, notamment pour l’album Assassins sans couteaux de Juliette.

giroud_series_concept

Jusqu’à ce que la maladie ne l’achève, Frank Giroud a publié des bandes dessinées, dont le récent Churchill et moi chez Casterman, et défendu le métier d’auteur, auprès de sa compagne, elle-même scénariste, Virginie Greiner. Il est décédé le vendredi 13 juillet, à l’âge de 62 ans.

Commentaires

  1. Un des meilleurs scénaristes français de BD qui a la capacité de traiter du polar aux histoires de famille, en passant par des intrigues politiques ou le western. http://www.avis-de-deces.com/deces-celebrites/2303/Frank-Giroud

Publiez un commentaire