Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | April 21, 2019

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Holiday Junction

5 février 2019 |
SERIE
Holiday Junction
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
13 €
DATE DE SORTIE
07/06/2018
EAN
2353481213
Achat :

Holiday Junction 1Anthologie de 7 histoires courtes publiées çà et là par Keigo Shinzo avant la publication de Tokyo Alien Bros., cet ouvrage explore la branche réaliste de l’imaginaire de l’auteur. Au travers de différents duos peu communs, il propose des tranches de vie tantôt simples, tantôt drôles, souvent cocasses et touchantes. Il développe une sensibilité qui touche au cœur et qui ne demandent qu’à s’émanciper.

Dans ce joli volume, certaines histoires sortent du lot et montrent toute l’habileté du mangaka à croquer des moments de vie anodins ou complètement fantasmés. L’exemple le plus probant est certainement le récit tour à tour parodique, mignon, comique, triste et touchant de Bunbun, chat continuant sa vie malgré le décès de son maître. On retiendra aussi l’histoire de cet étudiant qui faillit commettre l’impensable, troublé par le charme d’une fille bien trop jeune, de ce pêcheur qui trouva en cette demoiselle peut-être plus qu’une simple distraction dans sa vie monotone, mais aussi de ce jeune couple qui décide de faire l’amour alors que Godzilla est en train de ravager le voisinage.

Holiday Junction se pare de peu d’artifices et d’une grande diversité pour des histoires calmes dévoilant un talent de conteur. Bien qu’apparemment différents, ces récits se rapprochent les uns des autres grâce à leur parterre de personnages et les liens qui les unissent. Pas tape-à-l’œil, mais gracieux, on reconnaît le dessin tout en rondeur et en douceur du mangaka, même s’il se montre plus jeune. Ni vraiment moderne, ni vraiment daté, mais sous influences, notamment de Taiyô Matsumoto (Les Chats du Louvre, Sunny, Zero…) ou Inio Asano (Bonne nuit Punpun, Dead Dead Demon’s De De De De Destruction, La fille de la plage…).

© 2016 Keigo SHINZO – Traduction : Aurélien Estager

Holiday Junction 2

Commentaires

  1. J’aime bien les histoires courtes dans les mangas. C’est noté.

Publiez un commentaire