Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

J’aurai ta peau Dominique A ***

9 janvier 2013 |

picto-critique-V3-3dominique_couvPar Olivier Balez et Arnaud Le Gouëfflec. Glénat, 16 €, le 9 janvier 2013.

Ca ne va pas fort pour Dominique A. Le chanteur reçoit d’inquiétantes lettres anonymes et craint pour sa vie. Il tente d’aller trouver refuge et compassion auprès l’un de ses meilleurs amis, son collègue Philippe Katerine.

DOMINIQUE A[BD].indd.pdfL’idée d’utiliser un artiste réel et vivant, encore en activité — dont le dernier album, Vers les lueurs, est magnifique —, pouvait laisser dubitatif. J’aurai ta peau Dominique A enchante pourtant, grâce à une finesse, un réel sens du suspense et un humour contagieux.

Aux manettes, l’équipe Arnaud Le Gouëfflec-Olivier Balez, déjà responsable des enthousiasmants Topless ou Le Chanteur sans nom. Le premier, scénariste, se moque légèrement de son sujet, de son ego, de ses angoisses. Mais il le fait avec beaucoup d’humanité et de malice, montrant Dominique A sous un jour finalement très ordinaire, au fil de rebondissements malins. Le second (auteur aussi du remarqué La Cordée du Mont Rose) use d’un style graphique coloré, épuré, proche du collage, à la fois ludique et gracieux. Leur alliance fait mouche, amusant son lecteur sans abdiquer une vraie exigence.

dominique_2

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

Commentaires

Publiez un commentaire