Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | April 25, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

La Mille et unième Nuit

14 mars 2018 |
SERIE
La Mille et unième Nuit
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
16.95 €
DATE DE SORTIE
25/10/2017
EAN
2302063937
Achat :

Cela fait maintenant 636 nuits que Shéhérazade partage la couche du sultan de la ville de Rum, réussissant par ses talents de conteuse à échapper à la triste fin qu’ont connue ses précédentes épouses. Mais si la jeune femme parvient à garder sa tête et son inspiration, c’est aussi grâce à sa sœur Dinarzade, qui lui rapporte nouvelles du monde et contes exotiques glanés lors de ses escapades hors du palais. C’est au cours de l’une d’entre elles que la jeune princesse fait la rencontre d’un marchand d’étoffes malchanceux, dont les aventures rocambolesques vont s’entremêler avec le destin du sultan et de son aimée.

Dans un style poétique et élégant proche de celui qu’il avait adopté pour le diptyque Le Dernier la-mille-et-unieme-nuit-image-1Voyage d’Alexandre de Humboldt, déjà scénarisé par Étienne Le Roux (L’Éducation des assassins, Le Temple du passé), Vincent Froissard dépeint à merveille une atmosphère brumeuse et orientaliste, accompagnant souvent ses illustrations d’arabesques et bordures décoratives. L’auteur nous livre ainsi de très belles planches aux cases toutes plus travaillées les unes que les autres, quitte à perdre parfois un peu en dynamisme dans son dessin.

Cependant, c’est du côté de l’histoire en elle-même que l’album déçoit un peu, car il peine à dérouler son intrigue aussi habilement que les récits dont il s’inspire. Les protagonistes et leurs péripéties semblent liés entre eux assez artificiellement, et l’on a du mal à en tirer un sens clair et une morale satisfaisante. En revanche, les quelques traits d’humour que l’auteur se permet font mouche, et donnent un côté agréablement décalé à cette version revisitée des Mille et une nuits.

La collection Métamorphose nous offre comme à son habitude un bel objet, avec ici une splendide couverture aux reflets dorés. Mais si cette Mille et unième Nuit est certes très plaisante graphiquement parlant, on lui préférera cependant, sur le même thème, le magnifique Habibi ou la virtuosité des Cent nuits de Héro.

la-mille-et-unieme-nuit-image2

Publiez un commentaire