Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | March 27, 2017















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Temple du passé #1

5 juin 2014 |
SERIE
Le Temple du passé
ALBUM
Entrailles - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
13.90 €
DATE DE SORTIE
23/05/2014
EAN
2359104993
Achat :

La collection Les Univers de Stefan Wul va bon train. Après des albums probants signés Vatine ou Morvan notamment, voici une nouvelle adaptation du romancier SF français culte, signé par un duo d’auteurs non moins chevronnés. Au scénario, Hubert, auteur entre autres des excellents Miss pas touche ou Beauté avec les Kerascoët. Et au dessin, Etienne Le Roux, dont le trait réaliste et chaleureux a illuminé de nombreux bons livres, dont La Mémoire dans les poches ou L’Éducation des assassins. Ensemble, ils s’attaquent à une histoire de voyage galactique qui tourne mal: le vaisseau piloté par Massir connaît une grosse avarie, réveillant de leur sommeil cryogénique les membres d’équipage, avant de s’échouer dans une sorte de caverne pleine de chlore liquide. Les quelques survivants vont tenter d’en sortir, et de s’en sortir, mais ils ne sont pas au bout de leurs surprises.

le_temple_du_passe_image1En adaptant le livre de Stefan Wul, Hubert démontre toute sa maîtrise de la narration en BD, accentuant le côté oppressant du huis-clos lors de scènes-clefs et lui donnant de l’air avec de judicieux flashbacks explicatifs et émotionnels. Car au-delà de la simple quête de survie, c’est bien la société dépeinte qui est ici fascinante : un monde qui veut que les enfants soient élevés par deux hommes et deux femmes, l’homosexualité et la polygamie étant ainsi la norme. Alors, quand un homme et une femme veulent vivre leur amour à deux, et qu’ils se détournent chacun de compagnons du même sexe, ils sont mis au ban de la société. Dans un vaisseau qui ne compte désormais que trois hommes, la tension sexuelle est dès lors évidente, mais pas forcément dans le sens attendu. Fort de cette toile de fond originale et percutante, ce premier tome (sur deux) est véritablement palpitant, alors même que les rebondissements ne sont pas légion. Mais la concision et la précision d’Hubert dans la mise en scène et le portrait des personnages, joliment transcrite en dessins sobres et élégants par Le Roux, achèvent de faire du Temple du passé une excellente bande dessinée de SF d’ambiance et un original plaidoyer pour le vivre ensemble.

le_temple_du_passe_image2

Publiez un commentaire