Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 16, 2019

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Layla

7 mars 2019 |
SERIE
Layla
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
16.50 €
DATE DE SORTIE
14/09/2018
EAN
2505066841
Achat :

Grenoye n’est qu’un adolescent lorsque son chemin croise celui de Layla, apparition reptilienne au corps de déesse qui hante les marais près de chez lui. Elle lui laisse miraculeusement la vie sauve, mais le jeune homme ressort complètement obsédé de sa rencontre avec la vouivre. Des années plus tard, alors que la créature hante encore ses nuits, le destin de Grenoye va de nouveau se mêler au sien, et à celui du royaume de Flyne Yord.layla-image1

Ce long one-shot revisite la légende de la vouivre en la transposant dans un univers de fantasy mêlé d’inspirations nordiques et orientales. Jérémy (Barracuda, Les Chevaliers d’Héliopolis) passe ici du dessin au scénario pour nous servir une histoire de fascination, d’amour et de guerre, saupoudrée d’une bonne pincée d’érotisme.

La lecture est fluide et le scénario en lui-même est bien ficelé, mais ses protagonistes restent trop génériques et sans grande profondeur : une douce blonde amie d’enfance du héros, une mystérieuse brune sexy mangeuse d’hommes, et, tiraillé entre les deux, un brave garçon intrépide… Heureusement, la dernière partie de l’album efface un peu ce sentiment de déjà-vu, en nous amenant vers des contrées plus exotiques et un dénouement assez inattendu.

Déjà familier des contes et légendes, Mika (Les Larmes de fées, Pen Dragon) entraîne le lecteur dans ce monde avec un trait précis et sensuel, où l’on sent l’influence de Loisel. Appuyé par une colorisation agréable, le dessinateur se plaît à détailler les ambiances médiévales du récit tout autant que la nature luxuriante qui sert de foyer à Layla.

On a donc affaire à un conte pour adultes qui se laisse apprécier, mais qui aurait gagner à aller un peu plus loin que ce que l’on en attendait. Avec une créature aussi charmeuse et intrigante que la vouivre, les possibilités ne manquaient pas.

layla-image2

Publiez un commentaire