Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | April 26, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les Beresford

7 mars 2018 |
SERIE
Les Beresford
ALBUM
Mister Brown - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
16 €
DATE DE SORTIE
29/11/2017
EAN
2888908751
Achat :

Le 7 mai 1915, le RMS Lusitania fait naufrage au large de l’Irlande avec à son bord, un espion américain transportant des documents top secrets à destination du roi d’Angleterre. Juste avant se faire poignarder, l’homme réussit à confier son fardeau à une certaine Jane Fish, compatriote passagère. Quatre ans plus tard à Londres, la jeune femme n’a toujours pas refait surface et les services secrets britanniques décident pour la retrouver de faire appel à une toute jeune agence de détectives privés : The Young Adventurers Limited

les-beresford-image1L’éditeur suisse met le paquet pour lancer sa collection Agatha Christie, puisqu’il publie simultanément 3 adaptations mettant en scène les personnages les plus emblématiques de la romancière : Hercule Poirot (Le Crime de l’Orient Express), Miss Marple (Le Cadavre dans la bibliothèque), et les Beresford (Mister Brown). Moins connus du grand public, Tommy et Tuppence Beresford, vieux amis qui décident de se lancer dans la résolution d’enquêtes, se révèlent être un duo de protagonistes rafraîchissant. Emilio Van der Zuiden (Les Enquêtes auto de Margot, McQueen) reste au plus près de l’œuvre originale, qu’il aurait de toute façon eu bien de mal à simplifier tant les péripéties rocambolesques s’imbriquent pour participer à la résolution du mystère.

Malgré une complexité scénaristique certaine, le passage au format bande dessinée se fait sans encombre, et est appuyé par une belle proposition en termes de dessin. La précision du trait et l’élégance du décor se marient harmonieusement avec le plaisant travail en colorisation de Fabien Alquier, déjà remarqué dans un autre style sur Le Haut Palais. Attention toutefois à ne pas trop en faire sur la mise en valeur des formes des personnages féminins, qui frise parfois le grotesque (et présage de graves problèmes de dos pour les pauvres demoiselles).

Voici donc un premier titre penchant plutôt du côté du roman d’espionnage que de l’enquête policière, et qui devrait ravir les amateurs de la Reine du crime.

les-beresford-image2

Publiez un commentaire