Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Les Schtroumpfs observés de plus près

30 janvier 2012 |

Après une exposition chez Artcurial à Paris et un film hollywoodien – catastrophique -, revoilà les Schtroumpfs. Cette fois, c’est une encyclopédie qui leur est consacrée.

schtroumpfs_couvDans cet ouvrage de 128 pages, l’Américain Matt Murray (un « schtroumpfologue » auto-proclamé, spécialiste de la culture pop) rend « un minuscule hommage en bleu » aux créatures de Peyo. Un sous-titre honnête, car on ne trouvera pas ici de révélations fracassantes sur l’artiste et ses lutins (souvent) joyeux.

Est rappelé de façon vivante le parcours de Pierre Culliford – dit Peyo -, né à Bruxelles en 1928, à qui un professeur asséna un jour qu’il n’avait aucun avenir dans le dessin. Une matière vers laquelle il revint, d’abord pour la publicité puis la bande dessinée, avec notamment La Dernière Heure, où apparaît le jeune page Johan. Engagé en 1952 – sur recommandation de Franquin – chez Spirou, Peyo publie en 1958 La Flûte à six trous, dans laquelle apparaît une mini-tribu qui donnera naissance aux fameux Schtroumpfs.

Outre la carrière de l’artiste, cette Encyclopédie détaille la façon dont « la vague des Schtroumpfs déferla sur le monde ». Principalement grâce à la chanson (traduite en de nombreuses langues) accompagnant la sortie du film La Flûte à six Schtroumpfs en 1977, puis les jouets et produits dérivés à l’effigie des lutins bleus, et enfin la série animée produite par Hanna-Barbera. Elle donne aussi des « notions de schtroumpfologie élémentaire » (comme la taille, le sexe – masculin, sauf par magie – ou l’habitat de ces petits bonshommes à bonnet blanc), liste les différents Schtroumpfs et personnages intervenant dans la série et, malheureusement, consacre de (trop) nombreuses pages au calamiteux film en 3D de Raja Gosnell. D’un intérêt inégal et desservi par une mise en page peu gracieuse, le livre captive toutefois par le biais d’illustrations nombreuses et ludiques – comme des cellulos à sortir de leur pochette ou une affiche.

schtroumpfs

————————

L’Encyclopédie des Schtroumpfs
Par Matt Murray et Peyo.
Le Lombard, 29€, le 4 novembre 2011.

Images © Le Lombard.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Votez pour cet article

————————-

Commentaires

  1. JL

    Le film hollywoodien est peut-être catastrophique, mais il a fait 502,7 millions de dollars de recettes aux USA ! Un des plus gros succès de l’année, et une suite est prévue pour 2013 !

  2. JL

    Le film hollywoodien est peut-être catastrophique, mais il a fait 502,7 millions de dollars de recettes aux USA ! Un des plus gros succès de l’année, et une suite est prévue pour 2013 !

Publiez un commentaire