Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Odyssée #1

2 décembre 2014 |
SERIE
Odyssée
ALBUM
La Malédiction des pierres noires - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
13 €
DATE DE SORTIE
08/10/2014
EAN
2081308266
Achat :

Voilà plus de neuf ans que la ville de Troie est assiégée par les troupes de Ménélas et d’Agamemnon, incapables de venir à bout des murailles de la cité du roi Priam. Les dieux, lassés et fatigués par ces querelles, se préparent à faire bouger les lignes. Dans les rangs de l’armée grecque, un certain Ulysse Odysseus s’apprête à mettre en oeuvre un plan particulièrement rusé qui risque fort bien d’aboutir à la résolution de cet interminable conflit. Ce que personne ne sait encore, c’est que la chute de la cité troyenne va avoir de terribles répercussions sur le destin des malheureux vainqueurs !

odyssee#1pierresnoires_extrait2Tout le monde connaît, plus ou moins, la légendaire histoire de la bataille de Troie, avec son cheval de bois et surtout la malédiction qui va s’abattre sur Ulysse, condamné à errer en mer durant de longues années avant de pouvoir retrouver les rives d’Ithaque, son royaume où l’attendent la belle Pénélope et son fils Télémaque. Les éditions Flammarion proposent de découvrir ce mythe de la culture grecque en bande dessinée. L’idée de départ est d’adapter la série de romans écrits par Michel Honaker, édités dans leur catalogue. On découvre donc ici le premier tome d’une série qui devrait en compter cinq. Résumer et découper un ouvrage de 300 pages en 64 planches n’est pas chose aisée. Cette tâche délicate a été confiée à Roger Seiter (Fog, Sherlock Holmes et le mystère du Haut Koenigsbourg, Le Policier qui rit…), qui s’est appuyé sur sa grande expérience du scénario pour proposer un condensé parfaitement cohérent où l’on n’a aucunement l’impression de manquer des étapes ou de devoir faire une croix sur un certain nombre d’informations. La mise en images est l’oeuvre de Thomas Gilbert, qui s’est notamment illustré dans la série Bjorn le Morphir – qui d’ailleurs reviendra prochainement dans le catalogue des éditions Rue de Sèvres. Il laisse pour l’occasion la mythologie scandinave de côté pour se plonger dans l’univers gréco-romain. Avec son trait souple tout droit sorti de sa palette graphique, il rythme à merveille ce récit, apportant une touche de vivacité et une dose d’énergie qui accompagnent parfaitement les dialogues et les cartels de textes plutôt denses. Sa mise en couleur est également remarquable et nous fait passer de la fureur des combats aux douces étendues de nature d’Ithaque. Voilà un album historique et graphique très convaincant qui annonce le début d’une série à suivre dans les années qui viennent.

odysse_page

Publiez un commentaire