Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Petite revue de presse #18 (avant les vacances)

10 avril 2009 |

miyazaki.jpgLa 2 CV de Miyazaki

Il est partout dans les médias cette semaine: Hayao Miyazaki présente son nouveau long-métrage animé, Ponyo sur la falaise. Pour découvrir un petit peu de l’univers intime du maître, allez voir ce reportage sur le site Aujourd’hui le Japon. On y constate que Miyazaki porte un joli tablier quand il dessine et qu’il roule en 2 CV Citroën!

Dominique A vs Luz dans les Inrocks

dominique_a_rp.jpgPour remplir les pages des Inrocks cette semaine, le chanteur Dominique A, qui était rédacteur en chef invité, a mis des pages de bandes dessinées qu’il apprécie. Comme Le Fleuve Shinano de Kamimura et Okazaki, ou Interiorae de Gabriella Giandelli. De plus, des articles sont illustrés par des auteurs comme Anouk Ricard ou François Ayroles. luz_rp.jpgMais il y a surtout un entretien croisé entre Dominique A et le dessinateur Luz, auteur il y a quelques temps de J’aime pas la chanson française (Hoëbeke). Ou ils échangent des perles sur la musique d’aujourd’hui.
Luz: « Abd Al Malik, je comprends pas. Ce type n’a pas de voix, des textes qui me terrorisent et des arrangements mielleux… J’ai l’impression d’entendre un documentaire animalier. »
Dominique A: « La production du dernier Delerm me fait penser à Divine Comedy. C’est drôle parce que si c’est un Français, on dit: c’est un peu vieillot. Si c’est Divine Comedy, on dit: c’est charmant. »

blondes_rp18.jpgLe numérique, c’est chic

Nouvelle pierre à l’édifice du débat et des interrogations sur l’avenir de la bande dessinée numérique: non, ce n’est pas l’arrivée des Blondes sur iPhone, mais un intéressant article, plein d’optimisme, paru sur le site américain Newsarama. Alors que la BD numérique est en plein tâtonnement en France pour le moment, la phase de l’essor s’apprêterait à démarrer outre-Atlantique. La synthèse proposée par Newsarama revient sur les différents points problématiques de ce nouveau format: comment convaincre le gens de payer pour du virtuel? que va devenir l’édition indépendante? comment lutter contre le piratage? que vont devenir les libraires? Face à ces questions cruciales, des points de vue et des réponses de professionnels optimistes (tel Jeff Smith, le créateur de Bones) sont apportées. Ce qui devrait aider les éditeurs européens à déstresser un peu…

Loustal face à Pratt

Je vous ai fait visiter lundi dernier l’exposition Hugo Pratt, périples secrets en photos. Le site 5050 TV vous propose quant à lui une plongée en vidéo dans les planches du créateur de Corto Maltese. Avec Jacques de Loustal, précédent auteur honoré par la Biennale du 9e art de Cherbourg, qui est fasciné par « les noirs qui vivent » dans les originaux de Pratt.


Davodeau.jpgLa phrase de la semaine

On la doit à l’excellent Étienne Davodeau, dans une interview qu’il donne au Syndicat des auteurs. Il y exprime ses doutes sur la « condition d’auteur de bandes dessinées », regrette le manque d’anticipation des éditeurs concernant le format numérique et s’inquiète de l’évolution du métier: « Nous passons d’un statut précaire à un statut hyper-précaire. Il me semble que les prix de planches ne montent guère. Et pire, le principe du forfait, d’abord conçu pour les livres à haute pagination, es en train de se généraliser doucement, y compris vers des projets très ‘mainstream’, rendant de plus en plus difficile de ‘vivre de la bande dessinée’. »

Publiez un commentaire