Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2018















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Polaris ou la nuit de Circé

9 octobre 2018 |
SERIE
Polaris ou la nuit de Circé
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
19.99 €
DATE DE SORTIE
03/10/2018
EAN
2756074101
Achat :

Un homme croise son ex dans un café. Ils se réconcilient, font l’amour passionnément. Et elle lui ouvre alors les portes d’un cercle très fermé. Derrière les rideaux, au-delà d’un rituel d’initiation un peu flippant, c’est une communauté d’amateurs de jeux érotiques – mention créativité, option histoire de l’art – qui se propose aux amants. Mais quelques temps plus tard, on retrouvera la belle morte. C’est la tenace et secrète Jeanne qui va mener une enquête hors du commun, enquête qui se doublera d’une quête intime bouleversante.

polaris_image1Après L’Herbier sauvage, étonnant livre de témoignages d’expériences sexuelles illustré par Chloé Cruchaudet, le scénariste Fabien Vehlmann poursuit son étude des nuits de ses contemporains et de la créativité qu’ils peuvent parfois injecter dans leurs ébats. Sur une trame de polar, parfois sombre mais jamais glauque, il imagine des jeux aussi littéraires qu’érotiques, dignes des surréalistes, qui pousseraient la sexualité sous des horizons lumineux, loin des clichés brutaux diffusés par la pornographie de masse. Pour dessiner cette quête vertigineuse, il retrouve son complice des Derniers Jours d’un immortel, Gwen de Bonneval, scénariste de talent (voir ses adaptations de Jorn Riel notamment) et trop rare dessinateur. Avec un noir et blanc tantôt rond, tantôt pointu, il instille une certaine étrangeté dans un design a priori classique, notamment dans les visages, les postures et les anatomies. Et cela colle à merveille à cette histoire séquencée en flash-back, et illuminée d’irruptions colorées du plus bel effet. Tour à tour inquiétant et excitant – aussi intellectuellement que sexuellement –, Polaris décolle bien au-delà du simple polar ou de la rêverie érotique, pour interroger de manière pertinente sur les questions du couple, du désir et, surtout, du consentement. Et suggère de réinjecter un peu d’imaginaire et d’humour dans une vie sexuelle parfois trop stéréotypée et déformée par la pression sociale. Excellente idée.

polaris_image2

Publiez un commentaire