Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

20 Comments

Les Derniers Jours d'un immortel ***

6 mai 2010 |

bienimmortel_couvPar Gwen de Bonneval et Fabien Vehlmann. Futuropolis, 20€, le 11 mars 2010.

Elijah a des problèmes existentiels. Il est « un peu trop parfait, trop intègre, trop clairvoyant », lui glisse sa compagne. C’est pourtant un héros, admiré de tous. Immortel, il est l’une des stars de la « police philosophique », qui fait régner la paix dans un futur compliqué. Et pour cause: il vit dans un monde où les humains (modifiés) et extra-terrestres cohabitent. Où une espèce peut faire la guerre à une autre pour un crime ancien, tout simplement parce qu’elle n’a pas la même notion du temps ou la même rapidité de pensée…

immortel_1Solidaire d’Elijah, dont il partage les doutes et les angoisses, le lecteur plonge dans un monde étonnant, mouvant, assez déroutant. Le scénariste Fabien Vehlmann (Seuls, Jolies ténèbres) multiplie les trouvailles, créant à ses personnages des « échos » ou doubles, dont les mémoires s’effacent. Il empile ainsi les strates narratives, approfondissant au fil du récit sa profondeur narrative.

Gwen de Bonneval (le dessinateur de Samedi et Dimanche, avec Fabien Vehlmann) retrouve ici les crayons après plusieurs aventures scénaristiques – Messire Guillaume, La Vierge froide et autres racontars. Il use d’un noir et blanc augmenté de dégradés de gris et crée une ambiance rétro, presque sixties. Très simple, son trait porte un ouvrage science-fictionnel intelligent et réflexif, qui trouble et interroge.

immortel_2

Achetez Les Derniers Jours d’un immortel sur Amazon.fr

La fiche de l’album sur Nouvellesbd.com

Commentaires

  1. je suis bien d’accord avec toi Benjamin et c’est aussi l’avis de notre club de lecture (http://itunes.apple.com/fr/podcast/club-lecture-niorten-bulles/id370913828?ign-mpt=uo%3D4)
    … aussi pourquoi n’a t il pas la note maximum ?

  2. je suis bien d’accord avec toi Benjamin et c’est aussi l’avis de notre club de lecture (http://itunes.apple.com/fr/podcast/club-lecture-niorten-bulles/id370913828?ign-mpt=uo%3D4)
    … aussi pourquoi n’a t il pas la note maximum ?

  3. Mathieu

    Quelque peu déçu du style « Science Fiction » depuis quelques temps, j’avoue que « Les Derniers Jours d’un immortel » est une vrai bouffée d’air frais.

    Complètement happé par l’atmosphère magnifiquement servie par le style graphique. A lire, vraiment.

  4. Mathieu

    Quelque peu déçu du style « Science Fiction » depuis quelques temps, j’avoue que « Les Derniers Jours d’un immortel » est une vrai bouffée d’air frais.

    Complètement happé par l’atmosphère magnifiquement servie par le style graphique. A lire, vraiment.

  5. @ IDO : C’est Laurence en fait, pas Benjamin ! 😉
    La note maximale est donnée aux albums qui sont pour nous des chefs d’oeuvre, qui ont ce petit plus qui différencie une très bonne BD d’un ouvrage qui transporte, éblouit, donne immédiatement envie de le prêter ou de l’offrir à la terre entière pour partager son bonheur. Bref, cela arrive plus rarement…

  6. @ IDO : C’est Laurence en fait, pas Benjamin ! 😉
    La note maximale est donnée aux albums qui sont pour nous des chefs d’oeuvre, qui ont ce petit plus qui différencie une très bonne BD d’un ouvrage qui transporte, éblouit, donne immédiatement envie de le prêter ou de l’offrir à la terre entière pour partager son bonheur. Bref, cela arrive plus rarement…

  7. Pour en ajouter une couche, moi j’aurais volontiers mis 4 étoiles… Ce livre ne ressemble à aucun autre, il ouvre des pistes originales qui suscitent toutes des réflexions passionnantes. Et ramène un peu de philo dans le genre science-fiction qui en est par essence pétri, mais que la plupart des BD ne prennent pas le temps d’aborder.

  8. Pour en ajouter une couche, moi j’aurais volontiers mis 4 étoiles… Ce livre ne ressemble à aucun autre, il ouvre des pistes originales qui suscitent toutes des réflexions passionnantes. Et ramène un peu de philo dans le genre science-fiction qui en est par essence pétri, mais que la plupart des BD ne prennent pas le temps d’aborder.

  9. Désolé, l’habitude de communiquer avec Benjamin :) donc, enchanté Laurence.

    pour aussi en remettre une nouvelle couche… moi je l’offrirais volontiers à la terre entière XD

  10. Désolé, l’habitude de communiquer avec Benjamin :) donc, enchanté Laurence.

    pour aussi en remettre une nouvelle couche… moi je l’offrirais volontiers à la terre entière XD

  11. zaz

    Tous les deux vous me donnez envie de passer à la librairie :-)

  12. zaz

    Tous les deux vous me donnez envie de passer à la librairie :-)

  13. @ Benjamin et IDO : Ah la la, les goûts zé les couleurs… 😉 Il n’empêche que j’ai beaucoup aimé cet album, il est d’une originalité et d’une intelligence indéniables!

  14. @ Benjamin et IDO : Ah la la, les goûts zé les couleurs… 😉 Il n’empêche que j’ai beaucoup aimé cet album, il est d’une originalité et d’une intelligence indéniables!

  15. C’est juste Laurence, tous les goûts sont dans la nature… mais j’espère que l’album connaitra autre chose qu’un succès d’estime dans les librairie. Il mérite bien mieux.
    D’ailleurs, nous ne sommes plutôt fiers à l’asso que Gwen réutilise ses personnages pour l’affiche de notre festival.

  16. C’est juste Laurence, tous les goûts sont dans la nature… mais j’espère que l’album connaitra autre chose qu’un succès d’estime dans les librairie. Il mérite bien mieux.
    D’ailleurs, nous ne sommes plutôt fiers à l’asso que Gwen réutilise ses personnages pour l’affiche de notre festival.

Publiez un commentaire