Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Pourquoi Seiya Todoïn, 16 ans, n’arrive pas à pécho ? #1

21 septembre 2015 |
SERIE
Pourquoi Seiya Todoïn, 16 ans, n'arrive pas à pécho ?
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
6.99 €
DATE DE SORTIE
26/08/2015
EAN
2756072354
Achat :

Un titre débile, un visage sévère : la couverture résume tout. Le manga d’Uchino et Mogi suit les mésaventures d’un lycéen preppy aux faux airs de Light Yagami (l’iconique manipulateur de Death Note) qui, en théorie, a tout pour plaire. Belle gueule et muscles saillants, gros QI, portefeuille en surcharge. Mais pourquoi n’arrive-t-il pas à pécho, alors ?! Parce que Seiya est un inadapté. Timide, inexpérimenté et toujours à côté de la plaque, il se traîne aussi une malchance de tous les instants et une tendance aux situations foireuses. Mais ça, c’était avant. Il l’a décidé : Seiya aura une petite amie avant la fin de l’année.

pourquoi-seiya-todoin-16-ans-n-arrive-pas-a-pecho-1-caseIssu du magazine pour adolescents Shonen Rival de Kodansha, Pourquoi Seiya Todoïn, 16 ans, n’arrive pas à pécho ? aurait pu, dans la jungle des bandes dessinées nippones, rester une énième ramification sans éclat. Bien réalisée mais vite oubliée. D’emblée, pourtant, difficile de résister à ce héros qui, avec ses attitudes de chevalier tourmenté, semble vraiment s’être trompé de manga ! Coincé dans un premier degré hilarant, il faut le voir réfléchir sur son sort en secret, sueur au front et visage en mains comme le plus angoissé des condamnés à mort. Avouons-le, tout repose sur le personnage. Les ressorts comiques ont déjà été vus ailleurs, mais le décalage apporté par Seiya et le génial sens du timing des auteurs rafraîchissent le réservoir de situations-clés de la comédie lycéenne.

Au fil des tentatives de Seiya – pour trouver l’amour… ou un mot, un sourire… n’importe quoi, au point où il en est ! –, le récit rebondit et les rires s’enchaînent. Autour du héros, une constellation de personnages attachants commence à dessiner davantage qu’une succession de gags. Avec huit tomes de prévus, la lassitude ne devrait pas s’installer et nous sommes curieux, vu comment se clôt le volume, de savoir quel sort attend notre perdant à la mèche rebelle. Léger, décalé, idéal pour terminer l’été.

© Shuya UCHINO / Kanta MOGI / Kodansha Ltd.

 

pourquoi-seiya-todoin-16-ans-n-arrive-pas-a-pecho-1-planche

Publiez un commentaire