Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

"Ric Hochet": un roman et un album posthumes

19 avril 2010 |

Disparu en janvier dernier à l’âge de 78 ans, Tibet – alias Gilbert Gascard – est mis à l’honneur avec la parution d’un nouveau Ric Hochet et d’une adaptation de la série en roman.

ric_hochetBaptisé Ici, 77! en hommage à son rang (il est le 77e album de la série…), le dernier opus de la série montre le journaliste enquêteur aux prises avec un scénariste fou, qui jalonne son texte de meurtres… Sur un récit d’André-Paul Duchâteau, Tibet dessine un enquête policière d’un classicisme absolu, renvoyant aux feuilletons des années 60.

« Bien sûr, il est un peu ringard, mais ça ne me gêne pas; au contraire, je crois que de tels héros traversent mieux le temps », assurait l’artiste à propos de son personnage, créé il y a 55 ans. Servi par une jolie ligne claire, Ric Hochet et ses aventures sont pourtant datés. Sauront-ils séduire un autre public que les fervents adeptes?

Le Lombard en fait le pari en publiant une adaptation en roman de la série. André-Paul Duchâteau a écrit 150 pages à la première personne du singulier, se glissant dans la peau du blondinet Ric à ses débuts d’enquêteur. Plutôt plate et menée dans un style passe-partout, cette Reconnaissance de meurtres risque de ne pas passionner les amateurs de polar.

——————————————————————————————————–

Ric Hochet #77
Par Tibet et André-Paul Duchâteau.
Le Lombard, 9,95€, mars 2010.
Achetez Ric Hochet T.77 sur Amazon.fr

Ric Hochet – Reconnaissance de meurtres
Par André-Paul Duchâteau, avec Tibet.
Le Lombard, 20€, mars 2010.
Achetez Ric Hochet – Reconnaissance de meurtres sur Amazon.fr

Votez pour cet article

——————————————————————————————————–

Commentaires

  1. pascal

    Il est intéressant d’avoir l’avis de Laurence Le Saux sur cet ouvrage,car elle est le prototype de la non cible de la BD Ric Hochet. A lire ses critiques ,articles et autres,ça sonne comme une évidence: c’est une bonne chose, vive la diversité.

  2. pascal

    Il est intéressant d’avoir l’avis de Laurence Le Saux sur cet ouvrage,car elle est le prototype de la non cible de la BD Ric Hochet. A lire ses critiques ,articles et autres,ça sonne comme une évidence: c’est une bonne chose, vive la diversité.

Publiez un commentaire