Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | April 10, 2021















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Sapiens #1

1 décembre 2020 |
SERIE
Sapiens
ALBUM
Naissance de l'humanité - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
22.90 €
DATE DE SORTIE
07/10/2020
EAN
2226448454
Achat :

Qui est Sapiens, cette espèce humaine qui a pris le dessus sur les autres et sur la Terre ? Qu’est-ce qui a fait que ce fut lui et pas un autre ? En quoi est-il plus remarquable, plus malin, plus audacieux, mais aussi plus dangereux, plus inconscient, plus violent que les autres ? C’est à cet ensemble de questionnements que tente de répondre l’historien Yuval Noah Harari, dans un essai best-seller mondial, qui trouve une superbe déclinaison en bande dessinée.

sapiens_image2

sapiens_image1Et il fallait bien le duo David Vandermeulen/Daniel Casanave pour réussir le pari de cette adaptation. Initiateur et directeur de la collection du Lombard La Petite bédéthèque des savoirs, le premier a largement démontré un vrai savoir-faire et une belle inspiration en matière de BD documentaire et de vulgarisation. Tout comme le second, dessinateur du volume sur L’Univers, mais aussi des BD docu pour les enfants racontées par Hubert Reeves. Ensemble, les deux auteurs avaient aussi produit de chouettes albums d’inspiration biographiques autour de Shelley ou Nerval. Mais là, ils s’attaquent à de l’anthropologie, de la génétique, de l’archéologie… Et à une personnalité mondialement connue avec Harari. L’ambition était aussi grande que le risque. Mais fort de leur vision, de leur habileté à composer ensemble, et de la bienveillance d’Harari pour le projet, ils produisent un premier tome (sur quatre) très convaincant. Car, s’ils n’évitent pas des pages chargées en texte assénés par deux personnes qui discutent ou même tiennent des conférences (sacré pari de ne pas ennuyer avec un tel parti pris!), ils s’appuient sur des phrases accessibles, des comparaisons efficaces et surtout sur des évocations iconographiques lumineuses. Le trait vif et volontiers rieur de Daniel Casanave apporte de la légèreté, les couleurs de Claire Champion une énergie vitale. Ce sont surtout les idées épatantes de mise en scène, telles l’allégorie super-héroïque de la fiction fédératrice des homo sapiens ou le procès autour du monde des humains assassins de la faune sauve, tout comme le dialogue d’Harari avec une petite fille curieuse, qui permettent de digérer la somme de connaissances ici transmises. Et surtout de se passionner pour la démonstration. Sapiens, le livre, avait fait date : Sapiens la BD suit ses traces.

sapiens_image3

Publiez un commentaire