Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 25, 2021















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Something is killing the children #1

12 janvier 2021 |
SERIE
Something is killing the children
ALBUM
The Angel of Archer's Peak - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
14.50 €
DATE DE SORTIE
24/09/2020
EAN
2381330119
Achat :

Le petit James est traumatisé. Ses meilleurs amis ont été mis en pièces sous ses yeux par un monstre, une nuit qu’ils s‘étaient aventurés dans les bois pour se faire gentiment peur. Ce n’est pas la première fois que des enfants disparaissent à Archer’s Peak, mais alors que le shérif local peine à trouver la moindre piste, une jeune femme aux yeux écarquillés débarque en ville et se met à poser des questions.

something-is-killing-the-children-image1 Erica Slaughter, c’est son doux nom, est une chasseuse de monstres taillée sur le modèle Buffy. Une farouche guerrière blonde qui rend coup pour coup aux créatures qu’elle traque, armée jusqu’aux dents et renseignée par un mystérieux employeur. C’est aussi une drôle de fille, entre deux âges, capable de parler à hauteur d’enfant aux survivants et de tenir tête aux adultes qui se mettent en travers de sa mission, bien aidée par une dégaine et un physique intimidants. Une héroïne badass que soigne le dessinateur Werther Dell’Edera pour en faire une figure à l’égal d’une Emily Blunt dans Edge of Tomorrow. D’autant que de son côté, le scénariste James Tynion IV (Batwoman) entretient le mystère sur ses réelles motivations, dosant savamment les révélations en n’en dévoilant que le minimum.

Avare d’explications, pas là pour palabrer, Erica taille dans le vif de ses adversaires et dans le vif du récit pour imposer un train d’enfer à ce thriller poisseux en rase campagne. Côté ambiance, on est proche des séries True Detective et surtout des romans de Stephen King, Ça et The Outsider en tête, dont Something is killing the Children (génial titre !) fait entendre un peu la même musique horrifique jouant sur les peurs d’enfants. Le seul regret, c’est que cette histoire est finalement trop courte. Une suite est prévue. Mortel.

something-is-killing-the-children-image2

Publiez un commentaire