Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 29, 2021















Retour en haut de page

Haut de page

Tous les articles

Expos du 22 au 31 mai 2006

22 mai 2006 |

Expo Killoffer jusqu’au 27 mai 2006 à la galerie 3déstructure, 9-10 grand place de Marcinelle, b-6001 Charleroi (Belgique) (32) 71 56 09 34. news@3destructure.be

Expo Rosinski jusqu’au 31 mai 2006 à la librairie Raspoutine à Lausanne autour de … Lire la suite

LES SOUVENIRS DE PAUL GILLON 5/5

22 mai 2006 |

« J’OUVRE PARFOIS DES PORTES SANS OSER LES FRANCHIR »

Portrait GILLONComment naît une histoire des Naufragés du temps ?
Je remplis des cahiers de notes, de situations, de bribes de dialogues drôles, significatifs ou riches de promesses. Je fais des croquis d’ambiance, de personnages. J’accumule. Petit à petit, un récit prend forme, avec juste quelques grandes lignes et beaucoup de flou. Je tiens beaucoup au flou à ce niveau-là. Ça permettait ensuite d’intégrer des tas de choses. Je dépose le tout dans un coin et n’y pense plus pendant trois ou six mois. Et puis un jour la nécessité fait loi… Il faut s’y remettre. Je m’enferme dans mon bureau, ou bien je vais me promener dans le parc. Là, je me force à penser à tout ce que j’ai accumulé. Il y a des croquis mentaux qui m’apparaissent, des réflexions qui me viennent. J’essaye de m’imbiber de mes personnages, de me mettre à leur place, de vivre leurs réactions. Il me vient des mots, des phrases, des douleurs parfois inexprimables. Le problème est de les exprimer, de trouver les mots qu’il faut.
Comment se passe la cohabitation Gillon scénariste – Gillon dessinateur ?
Quand la totalité des pages est réalisée sous forme de croquis et dialogues d’une façon très schématique, je passe à l’exécution.

Lire la suite

Guibert : 4ÈME MI-TEMPS EN AFGHANISTAN

20 mai 2006 |

La BD devient de plus en plus une référence, même lorsqu’il s’agit de traiter de sujets graves. Pour illustrer son magazine du week-end consacré au football en Afghanistan, le journal L’Équipe est allé chercher le dessinateur Emmanuel Guibert (1), … Lire la suite

Expo à Brest jusqu’au 29 juillet 2006

20 mai 2006 |

La bibliothèque municipale de Brest expose 150 travaux préparatoires (croquis, maquettes et moulages) de Bourgeon. « L’Envers du décor » jusqu’au 29 juillet 2006, 22 rue Traverse, 29200 Brest et 02 98 00 87 60. www.mairie-brest.fr

Lire la suite

Les + du blog : « BODY BAGS »

20 mai 2006 |

BLOG BODY BAGS COUVERTUREUNE FILLE À LA PATTE

A priori, Body Bags a tout pour donner envie de fuir. Un graphisme élégant mais exacerbé pour accrocher l’œil au maximum – à côté celui de Ramos semble un modèle de retenue -, une héroïne à la taille si fine qu’on se demande comment un pois chiche non mâché pourrait passer de l’étage supérieur à l’inférieur sans bloquer toute circulation, des seins qui, s’il y avait une justice, devraient l’empêcher de marcher autrement que façon tour de Pise. Cette mini terreur tête-à-claques bouge comme un Robin de Batman et parle comme un charretier aviné. Son papa est un chasseur de primes, tueur sur les bords, montagne de viande qui cache, pendant le boulot, sa gueule simiesque derrière un masque « smile » jaune du plus mignon effet. Panda, c’est la fille, vient demander à Mack, c’est le papa, de lui enseigner les rudiments du métier. Évidemment Mack the smile va dire non. Panda ne va pas apprécier….

Lire la suite

Les + du blog : « RATAFIA »

19 mai 2006 | 1

DE L’ART DE PINAILLER

Nicolas Pothier n’est pas seulement l’animateur de notre potacherie mensuelle : la rubrique du pinailleur. Il est, à la ville, le scénariste comblé de Ratafia * dessiné par Frédérik Salsedo. Le ratafia résulte de l’assemblage de moût … Lire la suite

Les + du blog BoDoï : BILAL SUR FRANCE CULTURE

19 mai 2006 |

Pour compléter (si c’est possible) le dossier consacré au nouvel album de Bilal dans BoDoï 96 (mai 2006), on peut réécouter l’interview donnée sur France culture ici !

Lire la suite

Expo à Rennes jusqu’au 13 août 2006

19 mai 2006 |

Expo « 35 ans de BD en Bretagne » jusqu’au 13 août 2006 aux champs libres à Rennes. Film interview de Kraehn, Pellerin, Bourgeon, Andréas, Plessix… ateliers vivants, spectacle « Conte à Bulles », photo d’ateliers, joutes graphiques, débats … Lire la suite

NOUVELLE VAGUE ESPAGNOLE

19 mai 2006 |

FRUSTRÉ UN JOUR, FRUSTRÉ TOUJOURS Avec la mort de Franco en 1975, s’achève pour l’Espagne une période de dictature et de bigoterie qui durait depuis plus de trente ans. La jeunesse découvre alors les joies de la parole libre et … Lire la suite

LES SOUVENIRS DE PAUL GILLON 4/5

19 mai 2006 |

« JE DEVIENS SCÉNARISTE. À CÔTÉ, LE DESSIN C’EST FACILE… »

Portrait GILLONGillon, dans ce tourbillon ?
Heureux, Gillon… Il se sent rassuré. Je travaille enfin avec des gens qui ont les mêmes ambitions que moi, les mêmes préoccupations. L’essentiel est de faire ce qu’on porte en nous, dans notre cœur. Les problèmes commerciaux ne viennent qu’au second plan. La rentabilité n’est pas tout ! C’est beau, merveilleux. Hélas, « nos » Humanos sont morts et les Espagnols ont débarqué…
Comment le dessinateur Gillon est-il devenu le scénariste Gillon ?
J’ai toujours souhaité être les deux. Pendant des années, j’ai tenté de caser des récits dont j’aurais été l’entier responsable. Mais aussi bien à Vaillant qu’à France-Soir, les scénaristes se serraient les coudes. Impossible de s’y glisser. Verdun, on ne passait pas. Ils tenaient le bon bout et n’entendaient pas le lâcher. Mon grand rêve était de faire de la science-fiction. Pendant 20 ans je me suis heurté à un mur. « Pas question, me répétait-on inlassablement à Vaillant, nous avons les Pionniers de l’espérance ». Chez Winkler, alors patron de l’agence Opera Mundi, on me sortait Guy l’Éclair. À France-Soir, où j’avais proposé un scénario qui plaisait bien à Vania Beauvais, la responsable du secteur BD, le directeur, Pierre Lazareff s’y opposait, craignant sans doute que je lâche son 13 rue de l’Espoir chéri. Et puis, en 1967, enfin, Vaillant m’a demandé une histoire. Je me suis souvenu d’un épisode de Capitaine Cormoran non achevé dont la vedette était un moussaillon. Je l’ai ressorti des tiroirs, construit un épisode complet, réécrit tout le texte. Jérémie était né.

Lire la suite