Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 28, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Alexandre Jacob – journal d’un anarchiste cambrioleur

3 mars 2016 |
SERIE
Alexandre Jacob
ALBUM
Journal d'un anarchiste cambrioleur
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
22.50 €
DATE DE SORTIE
06/01/2016
EAN
284865838X
Achat :

Alexandre Marius Jacob, né en 1879, est un anarchiste. Quelle destinée ! Embrassant la cause des « ni Dieu, ni maître », cambrioleur comptabilisant 500 larcins dans les demeures bourgeoises et les églises – pour donner aux pauvres –, il a fait de sa vie un roman épique, transformant ses procès en tribune politique et passant plus de 22 ans au bagne de Cayenne.

alexandre_jacob_image1Si on connaît Arsène Lupin, Papillon ou Robin des Bois, Alexandre Jacob jouit d’une postérité plus discrète. Injustice corrigée aujourd’hui grâce aux Henry (oncle et neveu) : Vincent – créateur de la maison d’édition La Boîte à bulles – au scénario, Gaël au dessin. Histoire enlevée et narration sans temps mort servent la destinée extraordinaire de notre anarchiste, personnage rocambolesque, révolté et attachant. Le dessin de Gaël Henry, disciple de Christophe Blain, présente des silhouettes dynamiques ; un crayonné simple, en bichromie, distille une fluidité qui sert l’épopée d’Alexandre Jacob.

À l’heure où la BD historique tourne en rond et diffuse un ennui mortifère, Alexandre Jacob est une œuvre intelligente et rafraîchissante, originale graphiquement et narrativement ambitieuse. On a même plaisir à se plonger dans le cahier historique, en fin de volume, c’est dire !

alexandre_jacob_image2

Commentaires

  1. Jer

    Petit détail: si j’ai bien compris, les deux auteurs sont plutôt oncle/neveu plutôt que frères…
    Bonne bd en tout cas!

  2. Marc Lamonzie

    Merci pour ce commentaire : effectivement Vincent est le frère du père de Gaël, c’est donc son tonton ! Les auteurs espèrent, par ailleurs, faire la suite d’ici quelques années, le temps de boucler le projet en cours puis, pour le scénariste, de s’immerger dans la documentation.

Publiez un commentaire