Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Bangalore

25 juillet 2017 |
SERIE
Bangalore
ALBUM
Bangalore
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
22 €
DATE DE SORTIE
12/04/2017
EAN
2365352871
Achat :

BANGALORECASEÀ Bangalore, il y a de la circulation. Beaucoup, beaucoup de circulation. Il y a des riches, des pauvres, des hommes, des femmes. Il y a des ouvriers qui dorment par terre, des vendeurs à la sauvette et des policiers pas toujours nets.

Cette ville du sud de l’Inde, où vivent quelque 9 millions d’habitants, « abrite trop peu de palais moghols et de bâtisses victoriennes pour satisfaire nos fantasmes orientaliste », note Simon Lamouret en préambule de Bangalore. L’illustrateur et enseignant, formé aux Beaux Arts d’Angoulême et aux Arts déco de Strasbourg, se voit proposer en 2013 un poste dans une école de design de la ville.

Il entreprend alors de dessiner un portrait de la cité et de ses habitants, où au gré de ses déplacements à moto il se fait fin observateur de la rue, et y décrypte de son œil aguerri les rapports sociaux, aussi bien de jour que de nuit. Loin des représentations ultra colorées souvent associées à ce pays, c’est au crayon graphite qu’il saisit ces instants. Ses dessins patients, d’une grande dextérité, tant dans les contrastes que les perspectives, subliment la ville d’une façon inattendue.

BANGALOREGaufrier

Mises en scène sur des planches très découpées façon gaufrier, les saynètes qu’il raconte avec une certaine tendresse sont tantôt loufoques, tantôt didactiques. Elles s’ouvrent systématiquement, une fois la page tournée, sur d’époustouflants plans larges, installant ainsi avec bonheur le lecteur entre narration et contemplation. Dans ces mini-récits parfois elliptiques, le lecteur cherche du sens dans ce qu’il observe, comme s’il était lui-même en train d’assister à ces scènes, et qu’il lui en manquait certaines clés. Il trouvera celles-ci dans les petites notices de la fin de l’ouvrage.

BANGALOREPlanlarge

De cette « cité presque dénuée de passé, toujours encombrée et partiellement en chantier » qui « incarne l’Inde contemporaine comme aucune autre ville », selon ses propres mots, Simon Lamouret semble parvenir à en saisir l’essence et nous en montre, à travers ses nuances de gris, toute une palette de couleurs.

Publiez un commentaire