Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

Taxista

15 octobre 2008 |

taxista.jpg

BienPar Marti. Cornélius, 22 €

Chauffeur de taxi dans une grande métropole, Taxista Cuatroplazas est toujours prêt à aider les autorités dans leur lutte contre les délinquants. En clair, notre homme est un crétin réactionnaire dont le véhicule est truffé de systèmes d’autodéfense particulièrement gratinés ! Mais il va en faire usage une fois de trop, déclenchant une véritable guerre entre lui et une famille de voyous venue des bas-fonds de la ville… Depuis la fin des années 70, Marti est l’un des piliers de la bande dessinée indépendante espagnole, participant notamment à l’emblématique revue El Vibora dès sa création. C’est d’ailleurs dans les pages de celle-ci que Taxista connaîtra ses mésaventures aux rebondissements aussi nombreux qu’improbables. Évoluant dans un univers définitivement sordide, le « héros » de Marti est au moins aussi infréquentable que les truands qu’il combat… Et pourtant nous traversons cet album avec le sourire aux lèvres ! Car l’auteur signe ici un véritable roman-feuilleton à l’ancienne, dont le rythme trépidant est ponctué de poursuites endiablées et de scènes d’action où ça défouraille à tout va. Surtout, son récit fait preuve d’une immoralité sans faille, encore plus jubilatoire dans la gangue de politiquement correct qui nous étouffe aujourd’hui. Enfin, comme cette histoire s’appuie sur un solide dessin en noir et blanc – au croisement de ceux de Chester Gould (Dick Tracy) et de Charles Burns -, vous auriez vraiment tort de ne pas vous laisser tenter.

Olivier Maltret

Achetez Taxista sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire