Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Dans « Méditerranée », Baudoin pleure les migrants

30 septembre 2016 |

Edmond Baudoin publie chez Gallimard un beau livre, très personnel, sur le drame des migrants qui meurent chaque semaine en tentant de traverser la Méditerranée.

mediterranee_couvCe n’est pas une bande dessinée. Ni un livre illustré traditionnel. Méditerranée, c’est le cri de douleur graphique d’un auteur né à Nice, qui ne peut imaginer la mer de son enfance que comme un lieu de rire, de joie, de vie. Mais quand sur la première page on voit le corps d’une fillette face contre le sable, on comprend de quoi, de qui il veut parler.

« Là, sur la plage, la petite fille ne dort pas, elle ne rêve pas. Elle a rêvé. Devant, dans un bleu très bleu, la Méditerranée se souvient. » Ce sont les premiers mots, qui accompagnent cette image glaçante renvoyant à la fameuse du photo du petit Aylan, enfant kurde retrouvé mort sur une plage de Turquie. Edmond Baudoin raconte alors les espoirs de cette gamine du sud et de sa famille : une maîtresse, des amis blonds, de la neige, un jardin, un chat, un lave-linge, apprendre à lire et écrire… Ces courts textes sont coiffés d’encre et de peinture bleues et blanches, jetées en tourbillon sur les pages de ce format à l’italienne, comme les vagues d’une mer attirante mais dangereuse.

Peinture quasi abstraite et texte ultra sobre. Le procédé est minimaliste, mais plein de rage et d’émotion. Et bien insensible serait le lecteur qui ne se laisserait pas submerger à son tour, par ce flot d’injustice et de morts d’être humains. Baudoin conclut son livre ainsi : « J’aime la Méditerranée, je suis né sur ses rives, j’ai m’y baigner. La Méditerranée, c’est la vie, elle doit le rester. »

________________________

Méditerranée.
Par Edmond Baudoin.
Gallimard, 14,90 €, septembre 2016.

________________________

mediterranee_image

Publiez un commentaire