Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 20, 2018















Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Didier Comès est mort

7 mars 2013 |

Le dessinateur belge Didier Comès est mort dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 mars 2013, a annoncé la chaîne belge La Première, relayée par RTL.be.

didier_comesNé Dieter Herman en 1942 dans les Ardennes, d’un père germanophone et d’une mère francophone, il s’était d’abord orienté vers le dessin industriel, avant de se laisser tenter par la bande dessinée. D’abord publié par le supplément jeunesse du quotidien Le Soir, son travail s’installe ensuite dans les pages de Pilote ou (A suivre). Dans ce dernier s’épanouit le récit Silence,  publié par Casterman et récompensé en 1981 par le prix du meilleur album au Festival d’Angoulême.

Maître du noir et blanc, adepte d’un beau réalisme, l’artiste avait notamment publié L’Ombre du corbeau, Les Larmes du tigre ou, en 2006, Dix de der. Le Festival d’Angoulême lui avait consacré en janvier une exposition.

Photo © DR.

Votez pour cet article

 

Commentaires

  1. Diane

    un grand de la BD, des œuvres comme Silence ou Éva, Iris ou la Belette me laissent un souvenir fort, impérissable…

  2. CRIS

    encore un grand qui s’en va !
    de cette génération qui prenait le temps de « dessiner » de la bande dessinée et dont les oeuvres , rares et belles , ne voyaient pas le jour tous les six mois à un an !
    marre de ces BDs jetables et merdiques et vive les grands auteurs !!!!

Publiez un commentaire