Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 21, 2019















Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

Francis Bacon

11 septembre 2019 |
SERIE
Francis Bacon
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
19.90 €
DATE DE SORTIE
04/09/2019
EAN
2812303441
Achat :

Alors que s’ouvre une exposition autour de l’oeuvre de Francis Bacon au Centre Georges Pompidou à Paris, les éditions du Chêne, pour leur nouvelle collection « Romans graphique et artistique » (initiée avec un Basquiat au printemps), propose une biographie du peintre anglais (1909-1992). Écrite et dessinée par l’Italienne Cristina Portolano (Je ne te connais pas), cette bio en BD tente de lier le parcours de Bacon avec le contenu de ses peintures. Mais n’y réussit jamais vraiment.

francis-bacon-imageEn effet, l’auteure enchaîne quelques instantanés de la vie de Bacon – sa enfance dorée entre Irlande et Londres, ses premières expos et ses premiers échecs, son tour d’Europe et ses nombreux amants… – de manière très superficielle, balançant quelques figures picturales sans vraiment d’explication. Le texte très court et le faible nombre de cases par pages (pas plus de 6, et souvent 3 ou une grande image en double-page) ne facilite pas l’ambition documentaire, et on parcourt le livre sans vraiment saisir les motivations, les obsessions, les angoisses et les envies d’un être à la fois jouisseur et torturé. Le dessin à la ligne maladroite et fragile n’aide pas non plus : la peinture à la fois cauchemardesque et d’une terrifiante maîtrise de Francis Bacon n’a plus aucun effet vaguement reproduite ainsi. Et le narrateur en forme de créature sans yeux et bouche pleine de dents, récurrente dans l’oeuvre de l’artiste, frôle le ridicule. On apprend quand même quelques détails sur sa vie, mais le principal mérite de cette BD ratée sera d’inciter les lecteurs à aller se documenter par eux-même, dans des ouvrages, des films ou à l’exposition parisienne.

Commentaires

  1. loutra

    « BD ratée » = 2 étoiles ?!
    Mais alors c’est qu’est-ce que signifie une étoile ? Ou zéro étoile ? Pas clair pour les lecteurs et lectrices.

  2. Benjamin Roure

    Quelques éléments instructifs sauvent la 2e étoile. Une étoile, y’a rien à sauver.

  3. M.

    Il y avait une explication du barème sur le site à une époque, si je ne fais pas erreur. Je ne la retrouve pas.

    Les étoiles correspondent peu ou prou à une notation sur 5.
    Donc 2/5 c’est raté. C’est comme 4/10 ou 8/20.
    3/5 c’est pas mal.
    4/5 c’est bon.
    5/5 c’est excellent.

    C’est pas si cryptique.

Publiez un commentaire