Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

Jean Van Hamme, l’inépuisable

30 novembre 2009 |

vanhamme_introIl fête cette année ses 70 printemps en beauté, publiant pas moins de quatre nouveautés. Un nouveau tome de Lady S. (dessiné par Philippe Aymond), de Blake et Mortimer (avec René Sterne et Chantal De Spiegeleer), Le Téléscope (avec Paul Teng), un one-shot qui rend quatre sexagénaires fous d’une femme entretenue, et le premier épisode d’une série toute neuve, Rani – adaptée par Didier Alcante et Francis Vallès d’un feuilleton qu’il a écrit pour la télé. On y suit les péripéties d’une héroïne, Jolanne – un clin d’œil au fils de Thorgal, baptisé Jolan ? -, au XVIIIe siècle. Piégée par son vil demi-frère, cette belle plante fougueuse se retrouve emprisonnée… À l’occasion de l’exposition qui lui est consacrée jusqu’au 9 janvier à Reims, rencontre avec Jean Van Hamme, scénariste notamment de Largo Winch, XIII et Thorgal.

vanhamme_rani1Après Lady S., pourquoi imaginer une nouvelle héroïne?
Au XVIIIe siècle, les femmes n’avaient aucun droit. Je trouvais intéressant d’en montrer une se débattant pour s’affirmer. En lisant Rani, ma femme m’a dit que c’était mon Angélique, marquise des Anges ! J’ai vu les films avec Michèle Mercier, dont j’aime le romanesque, mais n’ai jamais lu les romans d’Anne et Serge Golon.

On retrouve dans Rani des éléments ultra classiques…
Oui, ils sont classiques et même vieillots ! Que voulez-vous, j’aime ce qui est traditionnel, parler de trahison, de vengeance, d’amour… Je veux du drame spectaculaire, et pas intime.

Pourquoi avoir choisi d’emmener par la suite votre personnage principal en Inde ?
Je me suis penché sur les vingt années qui ont failli voir l’Inde devenir française, entre 1743 et 1763. À l’époque, la France tenait tout le sud de l’Inde. Mais Louis XV se désintéressait des colonies extérieures, à la différence de l’Anglais George III. Dans les épisodes à venir, Jolanne va se retrouver mêlée à ces événements.

vanhamme_rani2Que va-t-il lui arriver ?
À la fin du premier tome, elle se retrouve condamnée à mort à cause des agissements tordus de son frère. Elle va bien entendu s’évader, et être accueillie par des brigands. Elle sera à nouveau emprisonnée, et devra prendre l’identité d’une jeune prostituée pour s’en sortir. Jolanne sera déportée dans un comptoir indien, puis vendue à un bordel. Dont elle deviendra la patronne, grâce à son intelligence. Ensuite, elle rejoindra Pondichéry où son méchant frère la rattrapera, puis sera sauvée par un maharadjah, qui l’épousera – d’où le nom de la série, Rani, qui signifie « femme d’un rajah ». Seulement, son mari meurt, et la tradition indienne veut que l’on immole son épouse par le feu. Alors elle s’échappe et revient en France, sans le sou. Pendant tout ce temps, elle sera amoureuse de l’officier anglais rencontré dans le premier épisode…

Jolanne a-t-elle des points communs avec Lady S.?
Pas vraiment. Lady S. a des difficultés à gérer la pression et sa double identité. Je n’ai d’ailleurs pas encore tout a fait assimilé son personnage. Probablement parce que jusqu’à présent elle s’est plutôt conduite comme une victime. Il est temps qu’elle ne soit plus passive face aux événements, et prenne son destin en main.

Rani est au départ une série écrite pour la télévision.
Oui, le projet est vieux de sept ou huit ans. J’ai attendu d’arrêter de scénariser XIII et Thorgal pour me lancer. Le tournage du feuilleton devrait avoir lieu l’année prochaine, et la diffusion fin 2011. Enfin, si France 2, qui doit le passer, dispose des financements suffisants, donc si Nicolas Sarkozy le veut bien.

vanhamme_telescope1Pourquoi en avoir tiré une bande dessinée ?
C’est une idée du Lombard. Comme je n’avais ni le temps, ni l’envie de m’en occuper -puisque j’avais déjà traité le sujet-, j’ai proposé à Didier Alcante d’écrire l’adaptation. Il y aura en tout huit albums, qui suivront le scénario écrit pour la télé.

D’où est venu le concept du Téléscope, qui met en scène une bande d’amis proches de la retraite, amoureux de la même femme entretenue ?
J’avais écrit le roman il y a 16 ans. J’attendais d’avoir le temps d’écrire le scénario pour la bande dessinée. J’aime particulièrement cette histoire d’amitié et d’amour, avec une jeune femme qui est loin d’être la bimbo qu’on imagine d’abord, et qui découvre la tendresse. L’idée m’était venue lors d’un dîner, auquel assistait une jeune femme d’une vingtaine d’années, qui avait été pendant cinq ans la maîtresse entretenue d’un riche homme d’affaires belge.vanhamme_telescope2On la sentait désemparée, en train de se chercher un nouveau protecteur. J’ai rapproché cet élément d’un autre, à savoir les réunions de mon père quinquagénaire avec ses copains, qui discutaient de leurs rêves. Cela a donné une jolie histoire immorale !

Quels sont vos projets ?
J’ai trois séries en cours, le scénario du deuxième film tiré de Largo Winch à relire et une femme qui aime voyager, ce qui m’occupe déjà bien. J’aimerais depuis des années écrire une pièce de théâtre, mais j’hésite entre deux sujets : l’un sérieux et dramatique, l’autre plein d’humour grinçant. Je crois que je vais préférer le second… Ce nouvel exercice m’excite : pour vendre ma pièce, je vais me retrouver dans la peau d’un débutant qui ne connaît pas le milieu !

Propos recueillis par Laurence Le Saux


___________________________________________________

Exposition « Jean Van Hamme, De bulles et d’aventures ».
Médiathèque Jean Falala, 2 rue des Fuseliers, Reims. Jusqu’au 9 janvier. Entrée libre.

Rani #1
Par Francis Vallès, Didier Alcante et Jean Van Hamme.
Le Lombard, 13,50 €, le 13 novembre 2009.

Lady S. #6
Par Philippe Aymond et Jean Van Hamme.
Dupuis, 10,40 €, le 6 novembre 2009.

Le Téléscope
Par Paul Teng et Jean Van Hamme.
Casterman, 15 €, le 12 novembre 2009.

Blake et Mortimer #19
Par René Sterne, Chantal De Spiegeleer et Jean Van Hamme.
Blake et Mortimer, 13,50 €, le 20 novembre 2009.

Votez pour cet article

___________________________________________________

Commentaires

  1. FrancoisPincemi

    Merci pour cette excellente interview qui permet de montrer que l’on peut être à la fois retraité et hyper-actif! Je viens de lire le Rani que j’ai bien apprécié, j’attends les séquences coquines en Inde, pays ou je n’ai jamais trainé mes guètres! Cordialement

  2. FrancoisPincemi

    Merci pour cette excellente interview qui permet de montrer que l’on peut être à la fois retraité et hyper-actif! Je viens de lire le Rani que j’ai bien apprécié, j’attends les séquences coquines en Inde, pays ou je n’ai jamais trainé mes guètres! Cordialement

Publiez un commentaire