Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

La Rivière empoisonnée

22 septembre 2008 |

riviere.jpgbien.jpgPar Gilbert Hernandez. Delcourt, 17,50 €, septembre 2008.

Décidément, la mode du prequel ou antépisode (épisode précédent réalisé après, comprenne qui pourra !) bat son plein : après StarWars et en attendant le futur Terminator, la série Love & Rockets s’y met aussi. Dans La Rivière empoisonnée, Gilbert Hernandez revient sur la naissance et la jeunesse de Luba, figure tutélaire du pavé Palomar City (édité au Seuil). On y apprend que cette belle plante était la fille d’un riche bourgeois et d’une pin-up qui l’a trompé avec un Indien avant d’être mise à la porte. On retrouve avec bonheur ce qui fait le sel de la fameuse série américaine à l’ambiance latino : un noir magnifique, un trait précis et nerveux, des femmes ravissantes à la vie sexuelle débridée, des freaks attachants… Chaque chapitre s’attarde sur l’un de ces drôles de personnages et éclaire un pan de la vie de Luba. Mais le plaisir s’altère au fil des pages tant le scénario se complexifie. Les amateurs d’histoires alambiquées seront aux anges, les autres pourront relire Palomar.

Juliette Salin

Achetez La Rivière empoisonnée sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire