Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

Le Roi sans fou ***

4 novembre 2011 |

le_roi_sans_fou_couvpicto-critique-V3-3Par Adrien Cachinho. Manolosanctis, 14,95 €, le 7 octobre 2011.

le_roi_sans_fou_image1Le roi s’ennuie. Ferme. Surtout depuis que son bouffon a trouvé la mort. Alors le monarque décide d’envoyer le plus valeureux guerrier de son royaume pour trouver un remplaçant au pitre. Et, coup double, il réussit à expédier son agaçante fille avec !

Amateur de jeux de mots pourris et d’histoires foutraques, ce one-shot est fait pour vous ! On y trouve des zombies morts de rire, des humoristes célèbres rappelant certains showmen français, un tueur de comiques, une communauté attendant le messie du rire… Bref, on est ici dans la comédie foldingue, et Adrien Cachinho – dont c’est le premier album – s’en donne à coeur joie, au cours d’un récit rythmé et coloré qui n’oublie pas la romance. Car si le roi est sans fou, ce n’est pas le cas de Cupidon…

le_roi_sans_fou_image3Avec un trait d’inspiration ligne claire (période atome, mais génération mojito), qui évoque un peu celui de Hugo Piete, le jeune auteur multiplie les références sans alourdir son livre, profitant d’une trame principale prévisible pour l’agrémenter de digressions surprenantes. Une belle surprise de la rentrée, surtout dans le registre de l’humour, un des plus compliqués.
bouton_nbd
AchetezLe Roi sans fou sur Fnac.com
Achetez Le Roi sans fou sur Amazon.fr

Le Roi Sans Fou de Mammouth (Adrien Cachinho)

Commentaires

  1. Francois Pincemi

    C’est dommage, ce livre a l’air plutôt sympa, mais il semble que ce soit l’un des derniers de manolosanctis. Sinon, je n’aime pas trop le lettrage informatisé.

  2. Francois Pincemi

    C’est dommage, ce livre a l’air plutôt sympa, mais il semble que ce soit l’un des derniers de manolosanctis. Sinon, je n’aime pas trop le lettrage informatisé.

  3. Francois Pincemi

    C’est dommage, ce livre a l’air plutôt sympa, mais il semble que ce soit l’un des derniers de manolosanctis. Sinon, je n’aime pas trop le lettrage informatisé.

Publiez un commentaire