Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Les + du blog : LANFEUST DES ETOILES

19 décembre 2006 |

LES TRESORS CACHES DU COUILLON MAGNIFIQUE

Lanfeust Des EtoilesUn dossier de presse, en général, tourne autour d’une interview des auteurs disant le plus grand bien de leur travail, de la publication de quelques planches et, pour alimenter les papiers supposés des journalistes, quelques crayonnés. À l’occasion de sortie du sixième Lanfeust des étoiles (BoDoï 102 a donné la parole au dessinateur des aventures de ce «couillon magnifique»), les auteurs ont mis les petits plats dans les grands et réalisé un superbe dossier de presse. En dehors des planches et des crobards de rigueur, en dehors d’un résumé de toutes les séries parallèles, des ventes (Lanfeust tout seul est donné à cinq millions d’exemplaires), d’une courte bio des auteurs, Les références de Troy mettent le doigt sur les trésors cachés au fil des albums. On apprend ainsi que le bon Arleston a glissé des pubs pour Danette (tome 1), les Prince Lu (tome 2), Ricorée (tome 3), les gels douche Tahiti (tome 4), des Ferrero Rocher (tome 5) et la bière Budweiser (tome huit). L’histoire ne dit pas si Arleston s’est livré à ces facéties par amour des produits ou contre espèces sonnantes et trébuchantes.


On apprend également que les héros d’autres séries signées du maître ont fait une apparition dans Lanfeust. Ainsi les deux acteurs principaux de Léo Loden se glissent-ils dans une taverne dans le tome 2. À vous de découvrir Olivre et Archim de Camp des Maîtres cartographes dans le tome 2, les héros des Ailes du Phaéton et Brumaire Courte Bague, célèbre voleur des Feux d’Askell dans le tome 4. On trouverait également un clin d’œil à Trolls de Troy dans le tome 2.
Amateur de bonne chanson française Arleston, dans Lanfeust de Troy #5 fait découvrir Amsterdam de Brel sous un jour nouveaux. Itou pour Ne me quitte pas, toujours de Brel, dans le tome 4, Qu’est-ce qu’elle a ma gueule de Jojo dans le tome 2 et Y a du soleil et des nanas, des Bronzés, dans Lanfeust des étoiles #4. A vos loupes !
Et on ne vous parle pas des guest stars, de Line Renaud à Catwoman – ça s’appelle balayer large – disséminées dans les albums.
Ultime cerise sur le gâteau de ce DP inhabituel*, les commentaires de fans de base de 16 à 34 ans. On donnera le mot de la fin à la romantique Elise, étudiante lyonnaise de 23 printemps: «Si je vivais sur Troy, j’aimerais pouvoir allonger ou raccourcir les heures selon les circonstances, pour qu’un rendez-vous chez le dentiste dure moins longtemps, mais qu’une soirée en amoureux dure indéfiniment !».
Si les lecteurs se mettent à avoir autant de talent que les scénaristes !
Reste plus qu’à espérer qu’Arleston utilise un jour cette si jolie idée…

* Un journaliste dans le vent aurait écrit «atypique», mais à BoDoï nous conservons un vieux fond traditionaliste indécrottable.

Commentaires

  1. Alexandre

    A mon avis, les publicités pour les produits, c’est juste par amour des bon mots et non pour l’amour des marques… J’ai adoré le fier peuple des Pylides, dont slminro, nyvatine et proneïte sont des représentants !!!

  2. Alexandre

    A mon avis, les publicités pour les produits, c’est juste par amour des bon mots et non pour l’amour des marques… J’ai adoré le fier peuple des Pylides, dont slminro, nyvatine et proneïte sont des représentants !!!

Publiez un commentaire