Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

Les + du Blog: «SPIROU» DE NOËL

27 décembre 2006 |

SONT FORTS, MORVAN ET YANN

SpirouOui, vraiment forts, ces scénaristes. Prévoir plusieurs mois à l’avance -délais de fabrication obligent- que ce Noël va se dérouler sans un seul flocon de neige, on touche quasiment au divinatoire. C’est pourtant ce qu’ont fait Morvan et Yann, le duo qui s’est collé à l’histoire de Spirou et Fantasio qui illumine le n° de Noël de l’hebdo1. Histoire de cinq pages se déroulant dans un château de Champignac intact2 et dessinée par Munuera, repreneur officiel de la série avec Morvan. Munuera qui se régale avec une splendide double page s’étalant en couverture et en der sur laquelle Spirou et Fantasio coursent Spip en luge dans un magnifique décor tout blanc. Un hommage au calendrier Spirou de 1964 illustré par Franquin. Encore plus ancienne, une histoire de Noël de Franquin datant de 1956 montre un Marsupilami volant au secours d’oiseaux perdus dans la neige et traqués par les chats.
L’hebdo en profite pour présenter sur une double page le très beau Les Noëls de Spirou, chez Marsu Productions que bodoi.info vous a présenté le 21 novembre L’article évacue en une phrase les problèmes qu’a eu Franquin avec une direction voulant à tout prix lui faire réaliser des histoires religieuses, ce qui le révulsait au plus haut point. Vous en trouverez un exemple, non pas dans Spirou, mais sur bodoi.info.
Ces merveilleuses vieilleries, dont un gag de Boule et Bill, lui aussi sur les oiseaux datant de 1973, et un Gaston de 1970, gardien de la traditionnelle dinde, côtoient des histoires bien d’aujourd’hui dont Les Nombrils qui a frôlé la marche supérieure du podium du prix Décoincer la bulle, et les désormais célèbres Parker et Badger. Ceux-ci, enfants, se demandent comment un Père Noël peut servir cent millions de foyers en 31 heures d’obscurité sur la terre. C’est-à-dire consacrer 1/1000e de secondes à chacun. Ce qui, entre parenthèses, explique pourquoi personne n’a jamais pu le voir ou le photographier. C’est drôle, mais côté poésie, Franquin et Roba peuvent se retourner dans leur tombe.


Autres temps, autres tons également dans les histoires à suivre. Quoi de commun entre le gentil et aventureux Papyrus de De Gieter, qui n’a guère évolué depuis sa création en 1974, et Le Monde selon François de Colin et Zabus, au dessin hyper cartoon dont le héros, un enfant répondant au titre de Grand Alphabet, est menacé de mort à la moindre faute d’orthographe?
Grand absent de ce numéro copieux et tellement varié qu’il peut donner le tournis, Le Petit Spirou dont on n’a pas vu un gag depuis le 29 novembre. Tome ne semble pas pouvoir tenir le but qu’il s’était fixé dans BoDoï 93: «Assurer la présence du Petit Spirou chaque semaine dans le magazine». À se demander ce que fait encore le Petit en logo de couverture. Si on calcule en temps d’occupation des locaux, il serait justice de le renvoyer au placard et de glisser à sa place le Spirou de Munuera et Morvan (trois albums parus en trois ans)!


JPF

1) Spirou #3585, 27décembre 2006, 70 pages, 2,30 euros,

2) Alors que Yann l’a quasiment dévasté dans le one shot qu’il a écrit pour Fabrice Tarrin et dont la sortie est prévue pour, tiens au fait, oui, prévue pour quand? Oh hé Dupuis, y a quelqu’un ?

Commentaires

  1. Ce ne sont pas « Les Noëls de Spirou », chez Marsu Productions mais « Les Noëls de Franquin »

  2. Ce ne sont pas « Les Noëls de Spirou », chez Marsu Productions mais « Les Noëls de Franquin »

  3. Absolument. Pendant qu’on y est, signalons que le Petit Spirou est de retour en quatrième de couve du Spirou 3586 daté 3 janvier. Tome et Janry font oeuvre de salubrité nationale en montrant à quel point le tabac peut polluer nos belles plages. Et cela sans mégoter sur les moyens…

  4. Absolument. Pendant qu’on y est, signalons que le Petit Spirou est de retour en quatrième de couve du Spirou 3586 daté 3 janvier. Tome et Janry font oeuvre de salubrité nationale en montrant à quel point le tabac peut polluer nos belles plages. Et cela sans mégoter sur les moyens…

Publiez un commentaire