Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

22 Comments

Les Passagers du vent #7 ****

7 janvier 2010 |

bravobois_caiman_couvPar François Bourgeon. Editions 12bis, 15€, le 7 janvier 2010.

Malgré une pause de 25 ans, il n’a pas perdu la main. François Bourgeon clôt avec maestria Les Passagers du vent, saga d’aventures maritimes ambitieuse se déroulant au XVIIIe siècle. Dont les fans ont dû patienter entre 1984 bois_caiman_2_1et 2009, en attendant la suite des péripéties d’Isa. Pour cet ultime feu d’artifice, l’auteur a choisi de livrer une longue histoire, dont la première partie a été publiée en septembre. Dans La Petite Fille Bois-Caïman livre I, on rencontrait Zabo, l’arrière-petite fille de l’héroïne, devenue bien vieille. Entre récit initiatique et fresque historique, Bourgeon rendait palpable la moiteur louisianaise, en pleine guerre de Sécession.

Dans ce second tome, on suit via un long flash-back le cours de la vie d’Isa, mère d’une fillette métis, installée dans un bayou. Chaque case est un enchantement graphique, riche en détails, gorgé de nature. L’artiste croque avec un égal brio l’alligator planqué sous l’eau et l’arbre centenaire. Le rythme narratif ne faiblit pas. Un incendie rappelle celui d’Atlanta dans Autant en emporte le vent, et les derniers rebondissements serrent la poitrine. Le point final ne déçoit pas.

Achetez Les Passagers du Vent T.6 – La Petite Fille Bois-Caïman Livre II sur Amazon.fr

bois_caiman_2_2

Commentaires

  1. pascal

    C ‘est le moment ou jamais pour Angoulème et ses grands prix de retrouver un peu de crédibilité,et d’arreter de ridiculiser la bd,loin des rancoeurs et jalousies.
    MONSIEUR François Bourgeon: AUTEUR.
    Style original,qui à fait école,dessinateur et VRAI scénariste,coloriste-avec un vrai sens de la couleur lui- artiste qui a VRAIMENT fait évoluer la bd.Alors…

  2. pascal

    C ‘est le moment ou jamais pour Angoulème et ses grands prix de retrouver un peu de crédibilité,et d’arreter de ridiculiser la bd,loin des rancoeurs et jalousies.
    MONSIEUR François Bourgeon: AUTEUR.
    Style original,qui à fait école,dessinateur et VRAI scénariste,coloriste-avec un vrai sens de la couleur lui- artiste qui a VRAIMENT fait évoluer la bd.Alors…

  3. Francois Pincemi

    Glénat lui doit une partie de sa fortune. Mais Bourgeon n’ a pas eu de grand prix à Angougou. Son edessin est sans doute trop beau pour etre récompensé? Il est vrai qu’il s’éloigne beaucoup du style graffiti de chiotte en vogue actuellement chez les auteurs indés…

  4. Francois Pincemi

    Glénat lui doit une partie de sa fortune. Mais Bourgeon n’ a pas eu de grand prix à Angougou. Son edessin est sans doute trop beau pour etre récompensé? Il est vrai qu’il s’éloigne beaucoup du style graffiti de chiotte en vogue actuellement chez les auteurs indés…

  5. luxsword

    Perso, quand je vois la planche proposée plus haut, je ne trouve pas le dessin très beau du tout… J’aime pas ce style, sûrement.
    Après, à vous lire, j’ai pas franchement l’impression que ça vous ferait réellement plaisir qu’il soit récompensé à Angoulême. Je me trompe peut-être, mais ça a l’air tellement plus confortable de cracher sur « Angougou »… On entend souvent le même genre de discours pour les palmarès de cannes et des césars… C’est tellement facile…

  6. luxsword

    Perso, quand je vois la planche proposée plus haut, je ne trouve pas le dessin très beau du tout… J’aime pas ce style, sûrement.
    Après, à vous lire, j’ai pas franchement l’impression que ça vous ferait réellement plaisir qu’il soit récompensé à Angoulême. Je me trompe peut-être, mais ça a l’air tellement plus confortable de cracher sur « Angougou »… On entend souvent le même genre de discours pour les palmarès de cannes et des césars… C’est tellement facile…

  7. Francois Pincemi

    Si la planche proposée ne vous convient pas, il suffit d’en regarder d’autres. Quand on clique sur le livre, on peut le feuilletter. Ceci dit, c’est la suite du précédent volume.

    Je ne comprends pas du tout votre second paragraphe. personnellement, je serai heureux que Bourgeon obtienne ENFIN un grand prix, va t’on faire comme pour Tibet, Hermann, etc, sous pretexte qu’il n’est pas copain avec la bande des anciens Grand prix Parisiens, bobos et branchés? Goscinny, Greg et Charlier n’ont jamais eu de prix, ce pseudo-élitisme bidon du jury est inadmissible, et doit être réparé tant qu’il est temps. Cela fait bientot trente ans que Bourgeon attend!!

  8. Francois Pincemi

    Si la planche proposée ne vous convient pas, il suffit d’en regarder d’autres. Quand on clique sur le livre, on peut le feuilletter. Ceci dit, c’est la suite du précédent volume.

    Je ne comprends pas du tout votre second paragraphe. personnellement, je serai heureux que Bourgeon obtienne ENFIN un grand prix, va t’on faire comme pour Tibet, Hermann, etc, sous pretexte qu’il n’est pas copain avec la bande des anciens Grand prix Parisiens, bobos et branchés? Goscinny, Greg et Charlier n’ont jamais eu de prix, ce pseudo-élitisme bidon du jury est inadmissible, et doit être réparé tant qu’il est temps. Cela fait bientot trente ans que Bourgeon attend!!

  9. En même temps, à raison d’un seul Grand Prix par an, on ne peut récompenser tout le monde… et la liste des lauréats du Grand Prix de la ville d’Angoulême est tout de même de grande classe. Enfin, François Bourgeon s’il mérite une telle récompense, ce n’est sans doute pas depuis 30 ans, car le premier tome des Passagers du vent sortait précisément il y a 30 ans.

  10. En même temps, à raison d’un seul Grand Prix par an, on ne peut récompenser tout le monde… et la liste des lauréats du Grand Prix de la ville d’Angoulême est tout de même de grande classe. Enfin, François Bourgeon s’il mérite une telle récompense, ce n’est sans doute pas depuis 30 ans, car le premier tome des Passagers du vent sortait précisément il y a 30 ans.

  11. Exploser

    Ah oui, Bourgeon, il mérite carrément le prix, pour moi c’est clair !

  12. Exploser

    Ah oui, Bourgeon, il mérite carrément le prix, pour moi c’est clair !

  13. Francis Pincemoi

    Benjamin, d’accord avec vous sur votre dernier post. Mais alors pourquoi avoir récompensé Spielman cette année? Son Maus est sorti il y a bien longtemps déjà… et depuis qu’a t’il fait de bien?

  14. Francis Pincemoi

    Benjamin, d’accord avec vous sur votre dernier post. Mais alors pourquoi avoir récompensé Spielman cette année? Son Maus est sorti il y a bien longtemps déjà… et depuis qu’a t’il fait de bien?

  15. narcisse

    Depuis « le dernier chant des malaterre », je m’ennuie en lisant bourgeon… ce dernier vit aussi a l’écart du milieu, quitte rarement sa bretagne adorée, ne fait plus de festivals bd, refuse de dédicacer… alors oui on peut émettre des doutes sur certains grands prix… Spiegelmann est un immense auteur qui a fait beaucoup plus de bien a la bd que les dix derniers grands prix…
    Bourgeon peut l’avoir, s il décide un peu de sortir de sa tour d’ivoire. Et de retrouver son public « physiquement ».

  16. narcisse

    Depuis « le dernier chant des malaterre », je m’ennuie en lisant bourgeon… ce dernier vit aussi a l’écart du milieu, quitte rarement sa bretagne adorée, ne fait plus de festivals bd, refuse de dédicacer… alors oui on peut émettre des doutes sur certains grands prix… Spiegelmann est un immense auteur qui a fait beaucoup plus de bien a la bd que les dix derniers grands prix…
    Bourgeon peut l’avoir, s il décide un peu de sortir de sa tour d’ivoire. Et de retrouver son public « physiquement ».

  17. Il a sorti A l’ombre des tours mortes, ses réflexions sur le 11-septembre et la politique américaine. Ainsi que le fascinant « Breakdowns, portrait de l’artiste en jeune %@~! » qui, reprend d’anciens travaux inédits en France, avec une introduction originale; à associer avec le pointu « Be a nos »e, recueil de carnets.
    Et un titre dans l’exellente collection de son épouse, Toon Books (publié en bilingue par Casterman).
    Et, en tant qu’éditeur, deux volumes de Little Lit, recueil d’histoire fantastiques pour enfants, notamment.
    Ce qui n’est mal du tout, quand même.

  18. Il a sorti A l’ombre des tours mortes, ses réflexions sur le 11-septembre et la politique américaine. Ainsi que le fascinant « Breakdowns, portrait de l’artiste en jeune %@~! » qui, reprend d’anciens travaux inédits en France, avec une introduction originale; à associer avec le pointu « Be a nos »e, recueil de carnets.
    Et un titre dans l’exellente collection de son épouse, Toon Books (publié en bilingue par Casterman).
    Et, en tant qu’éditeur, deux volumes de Little Lit, recueil d’histoire fantastiques pour enfants, notamment.
    Ce qui n’est mal du tout, quand même.

  19. narcisse

    Il est aussi un tres grand découvreur de talents comme Chris Ware ou Charles Burns… Qui plus est, Spiegelmann a une tres grande culture bedephile, et pas qu’américaine
    Donc oui Spiegelmann est un immense auteur qui mérite largement son grand prix.

  20. narcisse

    Il est aussi un tres grand découvreur de talents comme Chris Ware ou Charles Burns… Qui plus est, Spiegelmann a une tres grande culture bedephile, et pas qu’américaine
    Donc oui Spiegelmann est un immense auteur qui mérite largement son grand prix.

Publiez un commentaire