Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | March 25, 2017















Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

Les « Souvenirs de l’empire de l’Atome » disséqués à la CIBDI d’Angoulême

12 juillet 2013 |

Il avait bluffé par un design graphique étudié, tout simplement beau, qui servait une histoire ambitieuse et séduisante. Paru en janvier, l’album Souvenirs de l’empire de l’Atome, scénarisé par Thierry Smolderen et dessiné par Alexandre Clérisse, est l’objet d’une exposition à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, jusqu’au 6 octobre 2013 à Angoulême.

atome_1L’histoire de Paul, homme des années 50 en contact télépathique avec un aventurier du futur, est ici revisitée à travers les influences graphiques et narratives des auteurs. Il y a évidemment le fameux Atomium à Bruxelles, mais aussi un morceau de tissu, une assiette au motif étoilé, un dessin de voiture de Raymond Loewy, une version de L’Iliade et l’Odyssée, des pistolets à eau futuristes… Un bric-à-brac joliment disposé sur des aplats de couleurs rappelant les thèmes visuels du livre. Et augmenté de dessins réalisés pour l’occasion par Alexandre Clérisse, qui travaille habituellement à l’ordinateur. On découvre aussi des projets de couverture, finalement écartés. Une plongée passionnante dans les coulisses de la création d’un bel objet, imaginé avec soin.

—————————————-
Exposition Souvenirs de l’empire de l’Atome
Jusqu’au 6 octobre 2013 à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, Quai de la Charente, Angoulême.
Du mardi au vendredi 10h-18, samedi, dimanche et jours fériés de 14h à 18h, en juillet et en août jusqu’à 19h.
Tarifs : de 4 à 6,50€.

Photos © Laurence Le Saux pour BoDoï.

Votez pour cet article

—————————————–

atome_2

atome_3

atome_4

atome_5

atome_6

atome_7

atome_8

atome_9

atome_10

atome_11

atome_12

atome_13

atome_14

atome_16

atome_17

Commentaires

  1. Philippe

    Le travail graphique était intéressant, malheureusement le scénario et la narration ne suivaient pas, c’est un album bien ennuyeux relevant de nombreux points obscurs dans la narration.

Publiez un commentaire