Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

L’Homme qui n’existait pas ***

25 avril 2012 |

picto-critique-V3-3homme_couv_0Par Cyril Bonin. Futuropolis, 16€, le 8 mars 2012.

Il mène une vie solitaire, souvent scotché à son ordinateur, encodant des sites et dialoguant avec ses clients par téléphone. Léonid Miller voit la vie comme « une mascarade », et la goûte surtout dans les salles obscures, où il revoit jusqu’à plus soif des classiques du septième art. Mais un beau jour, il semble perdre toute matérialité, se transformant en fantôme.

MEP_HOMME_QUI.indd

Son salut viendra d’une jeune femme sur le point de perdre pied : sacrée « nouvelle star montante du cinéma français », Françoise montre tous les symptômes de la dépression. Elle semble flotter dans son existence, au risque de disparaître, elle aussi.

Après avoir réussi une jolie adaptation de Marcel Aymé (La Belle Image), Cyril Bonin charme et émeut avec cette romance au parfum doux-amer. Irrigué par le cinéma – qui, à la fois, nourrit ses personnages et les éloigne de la réalité -, L’Homme qui n’existait pas bénéficie d’une construction nerveuse et intelligente, de personnages forts et attachants. Et d’un dessin délicat, baignant dans une ambiance un brin mélancolique.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

MEP_HOMME_QUI.indd

Publiez un commentaire