Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 26, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Mélodie potagère

22 octobre 2015 |
SERIE
Une aventure de la famille Passiflore
ALBUM
Mélodie potagère
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
12.99 €
DATE DE SORTIE
04/09/2015
EAN
2205073729
Achat :

melodiepotagere_extraitDans le petit monde de la famille Passiflore, c’est l’effervescence. La kermesse annuelle approche à grands pas, et avec elle, se profile un concours de musique qui met en émoi les petits lapinots. En découvrant cette information, ils se sont tout de suite mis en tête de former un groupe afin de remporter le premier prix. Mais la concurrence s’annonce rude, et pas toujours loyale. Le sournois Aldo-Rémy Salsifis a décidé de concourir également avec son groupe, « Les Alligators ». Pour être assurés de la victoire, ils n’hésiteront pas à user de coups bas et de ruses véreuses. Heureusement pour la famille Passiflore, Tante Zinia veille et a toujours une bonne idée pour réussir à se sortir de l’adversité. Alors, en avant la musique.

Douceur, bonne humeur, gaieté et convivialité, la série de Loïc Jouannigot continue à chaque nouvel opus d’enchanter les jeunes lecteurs et les fans de la première heure. Rappelons en passant que depuis le dernier tome, Michel Plessix s’est glissé dans le décor et il démontre ici une nouvelle fois qu’il a parfaitement saisi les rouages qui font le succès de la famille Passiflore. Un soupçon d’intrigue, quelques esprits mal intentionnés, des rencontres, des découvertes et de l’énergie à revendre pour s’extirper de situations parfois mal engagées. On peut peut-être regretter que cet univers soit si bien installé que parfois ça manque de surprises et de spontanéité. Mais cela ne nous empêchera certainement pas de retrouver Dentdelion, Mistouflet, Pirouette, Romarin et Agaric dans quelques mois pour une nouvelle aventure avec la famille Passiflore.

melodiepotagere_planche

Publiez un commentaire