Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Milan K. #1 ***

24 septembre 2009 |

milan_k_couv.jpgbien.jpgPar Corentin et Sam Timel. Les Humanoïdes associés, 10,95 €, le 2 septembre 2009.

Micha pourrait être un ado comme les autres – enthousiaste et un peu tête à claques. À ceci près qu’il est le fils d’un oligarque russe, emprisonné par le pouvoir en place à Moscou. Loin de ces remous, Micha coule des jours relativement tranquilles dans une pension en Suisse. Mais quand toute sa famille est massacrée et son père définitivement réduit au silence, il est contraint à la fuite et au secret. Il s’installe aux États-Unis sous l’oeil bienveillant de son fidèle gorille et tente de se rebâtir une vie en se cachant…

milan_k_image.jpgSur le papier, le pitch était aussi alléchant que casse-gueule. Un complot politico-financier, des mafieux russes, une traque internationale, ça sentait l’ersatz de film américain à plein nez. Il n’en est rien: Milan K. est une authentique et efficace bande dessinée d’action, économe en dialogue et en état d’âme. Ça bouge et ça pétarade à tout va, dans une intrigue peu crédible mais tout à fait divertissante. Le dessin du jeune Corentin (c’est son premier album) s’inscrit dans une veine réaliste qui privilégie la lisibilité et le rythme, des leçons qu’il a apprises d’un certain François Boucq. On prend donc un vrai plaisir à suivre les péripéties du jeune et fougueux Milan, même si l’on reste attentif à la suite de ses aventures, qui semblent prendre un nouveau tour à la fin de ce premier tome. À suivre donc.

Achetez Milan K. T1 sur Amazon.fr

Publiez un commentaire