Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Salud !

30 août 2017 |
SERIE
Salud !
ALBUM
Salud !
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
19.50 €
DATE DE SORTIE
09/03/2017
EAN
2754814345
Achat :

Salud ! C’est par ce mot amical et chaleureux que les Espagnols trinquent. Pour Antoine, ce mot est tout autant synonyme de joie que d’espoirs déçus. C’est aussi le symbole du mal qui le ronge : l’alcoolisme. Au coeur d’une Espagne coincée entre appel au modernisme et franquisme moribond, le Français Antoine rejoint La Corogne. Avec sa femme espagnole, Idra, il va monter un restaurant qui connaîtra vite le succès. Ambitieux, déraisonnable, violent, sanguin, mais humain et attachant, Antoine va connaître la gloire, mais aussi la disgrâce et la déchéance, jusqu’à dormir sous les ponts de Paris.

salud_imageLe dessinateur espagnol Nadar, déjà remarqué pour l’excellent Papier froissé ou le récent Le Monde à tes pieds, gratifie l’album de couleurs pop, très seventies, dominées par un bichromisme bleu-fushia. Les traits sont francs et intenses dans une esthétique référencée pop art. À la narration, le romancier-scénariste Philippe Thiriault – Paroles de tox, O’Boys – percute avec un style nerveux, proche du polar, comme pour mieux traduire l’ascension et la chute d’Antoine.

Le traitement du contexte s’avère aussi intéressant. On assiste au développement économique de l’Espagne, à travers le tourisme et les services, et l’enrichissement d’une classe de petits bourgeois, tout en observant les persistances du régime franquiste en fin de course : corruption à tous les niveaux, état policier… Pas forcément facile à saisir de prime abord, mais les auteurs, qui s’inspirent ici d’une histoire vraie, ont choisi de ne pas tomber dans le didactisme appuyé. Un album nerveux et efficace, très élégant.

Feuilletez des milliers de bandes dessinées gratuitement sur Sequencity

Publiez un commentaire