Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 27, 2022















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Semences

7 juin 2022 |
SERIE
Semences
ALBUM
Semences
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
20 €
DATE DE SORTIE
09/02/2022
EAN
2754832025
Achat :

Semences CaseDans un futur (pas si) dystopique, la fin du monde est à nos portes. Les extraterrestres aussi. C’est en tout cas ce que dit la rumeur et ce que s’acharnent à matraquer les médias en recherche d’audience. Astra, jeune journaliste, est envoyée dans « La Zone », de l’autre côté du mur de séparation, celui derrière lequel vivent encore des individus coupés de la surveillance de masse et de la technologie. C’est là qu’elle rencontre Lola, une jeune femme tombée amoureuse de Race, un être venu d’ailleurs. La réalité dépasse alors la fiction… ou pas vraiment ! Dans X-Files, on se demandait si la vérité était ailleurs, les auteurs répondent avec Semences qu’elle est peut-être tout simplement sous nos yeux.

Ann Nocenti et David Aja, deux auteurs de l’écurie Marvel, sortent un temps de leur zone de confort, avec le soutien de Karen Berger (éditrice, notamment à l’origine de la collection Vertigo), pour une proposition radicale, par son approche scénaristique et graphique. Semences est un récit de science-fiction à la fois très contemporain, sombre et tragique dans lequel les auteurs ne prennent pas la peine d’installer et présenter cet environnement hostile où les catastrophes écologiques et humanitaires tant annoncées sont belles et bien réelles. Désorienté, le lecteur découvre un monde au bord du précipice, dans une sorte de détachement et de fatalité.

Avec une narration elliptique, complexe et parcellaire, qui aborde de nombreux sujets sans avoir l’air d’y toucher, la scénariste puise dans son passé d’ancienne journaliste et dénonce les pratiques des médias, la recherche à tout prix du scoop, le pullulement des fake-news, les complotistes… Loin de la démonstration post-apocalyptique classique, cette bande dessinée ciselée critique l’humanité et ses choix contemporains. Montre la misère humaine d’un monde toxique ultraconnecté.

L’apparente froideur de ce récit est renforcée par le graphisme en bichromie noir/vert-de-gris de David Aja. Trames, motifs récurrents et visuels fascinants portent le malaise au désespoir crépusculaire. Dérangeant et cryptique, Semences fait partie de ces œuvres qui ne font pas le travail à la place du lecteur et qui continuent de suinter des heures après leur lecture.

Traduction : Sidonie Van den Dries

Semences Planche

Publiez un commentaire