Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Splash Gordon : Mongo Fury ***

17 août 2008 |

pasmal.jpg

splash_gordon.jpg

Par Pixel Vengeur.
Vent des savanes, 13,90 €, dispo.

Quand le monde court à sa perte, Splash Gordon court encore plus vite pour s’enfuir. Ce couard laisse à la clique des Spider-Man, Batman et autres super-héros en caleçon le soin de lessiver l’univers pour le rendre plus propre. Avec ses épaulettes en moumoute, sa truffe proéminente et sa triple couronne de champion du Monde de curling, ce frère dévoyé de Guy L’Éclair nourrit une seule obsession : tâter la valve de Dale Arden, une gironde poupée gonflable qui déploie ses charmes sans minauder quand il lui souffle dans les bronches. Parfois, l’héroïsme tombe sur Splash Gordon comme une météorite incandescente sur la Terre. C’est le cas dans cette Aventure intersidérante, où il lui faut tout à la fois traquer un abominable Maître de l’Univers – l’Empereur Bling – et galoper après Dale, sa compagne kidnappée par des robots chromés au service de la fourberie et de l’ignominie. Imaginé par Pixel Vengeur, docteur ès parodies – il est l’auteur de Black et Mortamère aux éditions Le Cycliste -, Splash Gordon sublime et ridiculise avec brio les tics des super-héros. Soutenu par un dessin parfaitement maîtrisé, l’intrépide artiste ose toutes les audaces : laisser souffrir son personnage sous sa gomme implacable, ou parsemer son délire graphique de citations philosophiques de Chuck Norris et de jeux de mots exécrables. Il feint même d’occire son héros en milieu d’album, envisageant sérieusement de clore son histoire prématurément ! Heureusement, il se ressaisit et va jusqu’au bout. Un seul mot nous vient alors à la bouche : merci !

Pascal Paillardet

Publiez un commentaire